PROGRAMME FORMATIONS COURTES


Principe

Un système central de gestion de terminaux a été mis en place, permettant ainsi à partir d'une machine un peu plus puissante (un serveur) de faire fonctionner une 12aine de stations de travail de seconde main.

Le logiciel assurant ce fonctionnement est ltsp : http://www.ltsp.org (en anglais)
La version de ltsp installé, au 12 Mai 2006 est la version 4.2.

On peut trouver une excellente documentation d'installation en français de ce logiciel ici : http://www.ltsp.org/documentation/ltsp-4.1/ltsp-4.1-fr.html .

Cette installation necessite une assez bonne connaissance du fonctionnement d'un système linux (Serveur X, services) et un minimum de connaissance réseau (ethernet, tcp/ip)/

Voici les quelques problèmes rencontrés, qui ont tous trouvé une solution soit à partir des FAQ et documentations présentes sur le site http://www.ltsp.org, soit par recherche dans les listes de discussions concernant PXE (système de démarrage par le réseau).

Le système accueillant ltsp est une Mandrake 2006, sur une machine possédant 512 M. de mémoire avec un processeur de type AMD 2Ghz (à vérifier).

Configuration serveur dhcp


Symptome : les postes n'obtiennent pas d'adresse Ip.

Le serveur dhcp est chargé d'attribuer des adresses IP aux machines du réseau.
Lors du démarrage manuel du serveur Dhcp, un message indiquait un paramètre manquant.

Le paramètre à ajouter dans le fichier de configuration du serveur dhcp : /etc/dhcpd.conf

ddns-update-style ad-hoc

puis

# service dhcpd restart


Configuration serveur TFTP


Symptome : les postes obtiennent une adresse Ip, mais pas de démarrage du système.

Le serveur TFTP, trivial ftp, s'occupe du transfert du système de démarrage du serveur vers les postes de travail, au moment du lancement de ceux-ci.
Les paramètres de lancement de ce serveur n'était pas compatible avec la configuration ltsp par défaut.

Modification de /etc/xinetd.d/tftp :
remplacement de
server_args = -s /var/tftpd
server_args = -s /tftpboot -r blksize
tftpboot est le chemin d'accès aux images du noyau qui seront executé par les postes de travail.
blksize, est un paramètre important pour certaine vieilles cartes réseaux qui n'arrivent pas à communiquer avec le serveur (probleme au niveau reseau).

Parametre du moniteur non reconnues !


Symptôme : les postes démarrent normalement mais pas d'affichage : écran noir et voyant clignotant sur le moniteur.

Une configuration spécifique pour chaque moniteur est nécessaire. Pour cela, il faut préciser quels sont les parametre de fréquence et de rafraichissement de chaque écran.
Modification du fichier :
/opt/ltsp4.2/i386/ltsp.conf

[Siemens]
X_MODE_0=1024x768
X_HORZSYNC=30-54
X_VERTREFRESH=50-120

[Autre]
X_MODE_0=800x600
X_HORZSYNC=30-50
X_VERTREFRESH=50-60

[192.168.0.101] LIKE = Siemens
[192.168.0.102] LIKE = Siemens
[192.168.0.103] LIKE = Siemens
[192.168.0.104] LIKE = Siemens
[192.168.0.105] LIKE = Siemens
[192.168.0.106] LIKE = Siemens
[192.168.0.107] LIKE = Siemens
[192.168.0.108] LIKE = Siemens
[192.168.0.109] LIKE = Autre
[192.168.0.110] LIKE = Siemens
[192.168.0.111] LIKE = Siemens

Configuration de dhcpd.conf


Pour pouvoir s'assurer que les parametres spécifiques à chaque poste (configuration moniteur, carte graphique etc) soit prise en compte par le système de gestion des terminaux il faut lui indiquer comment "reconnaitre" chaque machine. On utilise pour cela l'adresse MAC, un identifiant unique par carte réseau, que l'on déclare dans le fichier de configuration général du dhcp.

Exemple :

host ws101 {
hardware ethernet 00:30:05:0A:14:E6;
fixed-address 192.168.0.101;
if substring (option vendor-class-identifier, 0, 9) = "PXEClient" {
filename "/lts/2.6.16.1-ltsp-1/pxelinux.0";
}
else{
filename "/lts/vmlinuz-2.6.16.1-ltsp-1";
}
}



Activation des logs de connexion des postes


Pour pouvoir lire les logs (informations) de connexion des postes deux options à activer :

* Sur le serveur, ajouter l'option -r (remote) au lancement du système de gestion des logs.
fichier, cela se fait directement dans le fichier
/etc/init.d/syslog ou pour mandrake, par exemple, dans
/etc/sysconfig/syslog.conf qui doit contenir :
SYSLOGD_OPTIONS="-m 0 -r"

* Dans le fichier /etc/dhcpd.conf
Verifier que l'option suivante soit activée dans le groupe de configuration des postes clients.
option log-servers 192.168.0.150;
exemple :

group {
use-host-decl-names on;
option log-servers 192.168.0.150;

host ws101 {
hardware ethernet 00:30:05:0A:14:E6;
fixed-address 192.168.0.101;
if substring (option vendor-class-identifier, 0, 9) = "PXEClient" {
filename
etc ...



Reglage paramètre noyau linux


Symptome : Certaines stations de travail n'arrive pas à charger le système de démarrage.

Certains problème de démarrage pour des postes un peu ancien peuvent également être réglé par l'activation d'une option au niveau du noyau linux du serveur de terminaux.

L'activation de cette option peut se faire dans le fichier /etc/rc.local par ajout de l'instruction suivante :

echo 1 > /proc/sys/net/ipv4/ip_no_pmtu_disc


Lancer également cette instrucition en ligne de commande pour éviter de redemarrer le serveur pour l'activer.

# echo 1 > /proc/sys/net/ipv4/ip_no_pmtu_disc



Activation du Swap vers le serveur


Symptome : des postes possédant peu de mémoire (64 Mega ou inférieur) connaissent des gels temporaires voir des blocage permanents en cours d'utilisation.

L'activation d'un Swap serveur (nbd) , comme décrit ici a résolu le problème.