WikiniProjetCoopere

CopiL2

PagePrincipale :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-100-26-179-196.compute-1.amazonaws.com
Retour à l'accueil > ComptesRendus

COMPTE-RENDU DE LA PREMIERE REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DU RESEAU DEPARTEMENTAL D’EDUCATION À L’ENVIRONNEMENT 34 LE 16.10.03, 14h30 à l’APIEU


Présents :
  • CPIE CM, Angélique Lerouge
  • APIEU, Anne-Laure Stocker
  • Cebenna, Bertrand Clément
  • CG 34/DARE, Pierre Teillaud
  • FD CIVAM34, Aude Dutay
  • Foyers ruraux LLS, Audrey Preget
  • Le Passe-Muraille, Géraldine Pavard
  • Méditerranée 2000, Marilyne Cislaghi
  • SRFD/DRAF, Hubert Guérin

Ordre du jour :
  • COPIL : rôle, fonctionnement, composition et renouvellement
  • nom du réseau : à valider
  • distinction partenaires / adhérents
  • circulation de l’info : listes de diffusion, gestion des mails
  • interréseaux : diffusion info, implication
  • info demande de financement CG sur fonctionnement et sur actions en 2004
  • Composition annoncée du COPIL :
    • ARDAM
    • APIEU
    • Cebenna
    • CPIE Causses Méridionaux
    • CPIE Haut Languedoc
    • Ecologistes de l’Euzière
    • FD CIVAM34
    • Foyers Ruraux LLS
    • Le Passe-Muraille
    • Méditerranée 2000
    • SRFD/DRAF


1.Validation du nom « COOPERE 34 » :

compte tenu de retours positifs, le COPIL valide le nom du réseau signifiant « coordination pour l’éducation relative à l’environnement 34 ».


2. Le comité de pilotage (COPIL) :


Avant tout, il faudra veiller à ce que l’ensemble du réseau valide ce COPIL ; pour l’instant, tout le monde en connaît son existence et sa composition et chacun recevra les comptes-rendus de ses réunions. Lors de la rencontre annuelle c’est une validation collective qui est nécessaire.
Composition d’une dizaine de personnes : il est important de se tenir à cet effectif de manière à pouvoir fonctionner facilement. La composition du COPIL est décrite ci-dessus (composition annoncée du COPIL).
Réunions : 1 jour par trimestre en moyenne, sachant que le groupe se réunira plus au départ et notamment d’ici fin décembre 2003 ; le lieu de réunion changera le plus souvent possible et sur proposition des structures du COPIL.
L’ordre du jour sera proposé par tous sur mail au moyen d’une liste de diffusion COPIL qui sera créée par l’animatrice de réseau.
Fonctionnement : lors d’une rencontre annuelle du réseau, le fonctionnement du COPIL devra être validé ainsi que son bilan et ses pistes d’actions. Renouvellement : tous les ans (lors de la rencontre annuelle)

Nous avons listé et réparti les rôles entre la structure porteuse et le COPIL du réseau :

LA STRUCTURE PORTEUSE
  • Animation du COPIL : convocation, compte-rendu, suivi des réunions, lien entre ses membres
  • Relais d’informations entre les membres et les partenaires du réseau
  • Impulser la dynamique du réseau
  • Gestion administrative et financière du réseau
  • Répondre aux demandes d’adhésions (il faudra créer une fiche type) et aux demandes d’infos en général

ROLE DU COPIL
  • Veiller au respect de la charte par les membres du réseau et aux types d’actions proposées par le réseau
  • Traduire en actions les réflexions et attentes des groupes de travail
  • Proposer annuellement des actions au réseau et rechercher leur financement
  • Diffuser des appels d’offre qui induisent le partenariat entre plusieurs structures
  • Etablir une stratégie de communication pour le réseau
  • Organiser la rencontre annuelle du réseau
  • Valider les plans de financements des actions du réseau
  • Coordonner les groupes de travail
Pour ce point, un référent par groupe ( = personne qui informe le COPIL de l’état d’avancement du groupe de travail) a été désigné au sein du COPIL – le référent n’est pas forcément le coordonnateur du groupe-.
JDE : ARDAM
Vallée de l’Orb : Bertrand Clément
Hommes-Territoires : Angélique Lerouge
Littoral : Marilyne Cislaghi
Communication : Jean-Pierre Vigouroux
Le référent permettra au COPIL de se tenir au courant de l’avancement des groupes et d’amorcer une réflexion de fond sur leur fonctionnement.

La maison du Fleuve Hérault réouvre : cela pourrait être un nouveau groupe de travail ; Audrey Préget se propose de participer étant impliquée déjà dans le projet.

Discussion au sujet de la communication interne et externe
(la stratégie : public visé, … et l’identité : logo…).
Elle serait éventuellement réalisée par le groupe de travail « Portail Internet » qui deviendrait le groupe « Communication » travaillant sur les différents outils de communication.
Pour le 26 novembre (forum des outils pédagogiques) : mettre une fiche de présentation synthétique du réseau, de ses membres adhérents et de ses partenaires : ALS fait un essai de document provisoire.


3. Demande de financement :


L’APIEU a fait au nom du réseau une demande de financement de 11700 euros au Conseil Général pour la partie « fonctionnement » du réseau (soit 40 jours d’animation du réseau, frais de fonctionnement et déplacements).
Pour le fonctionnement et les actions du réseau, il faut faire une seule demande globale pour le réseau (fonctionnement et actions comme la JDE, …), à envoyer à différents partenaires (et non à un seul).
Il faut aussi compter le bénévolat valorisé dans le budget du réseau et envisager de pouvoir prendre en charge les frais de déplacement des membres du COPIL.
Concernant la demande au CG, il faut avoir un plan d’actions 2004 d’ici mi-décembre.
Pour que les partenaires et les financeurs n’assimilent pas le réseau à l’APIEU, on suggère d’ouvrir un compte bancaire réseau mais est-ce possible sans statut juridique ? qui aurait la signature ? qui le gère ?
ALS apportera lors du prochain COPIL les réponses à ce sujet.


4. Distinction partenaires/adhérents


Maintenir pour les partenaires la même diffusion d’informations faite aux adhérents.
Démarche envers les partenaires : leur faire un courrier spécifique (à rédiger lors du prochain COPIL)
Il faut récupérer la liste des partenaires de chaque association membre et voir comment d’autres réseaux se sont organisés avant le prochain COPIL : ALS les contacte.
Pour les membres non encore adhérents officiellement, un rappel sera fait par mail avec prolongation du délai jusqu’au prochain COPIL (5.12.03).


5. Circulation de l’info


Actuellement, ALS assure la gestion de tous les mails « réseau » et « interréseaux » ; toutes les infos reçues sont lues, triées, classées par ordre d’urgence (délai) et renvoyées aux membres du réseau (adhérents et partenaires). Ce fonctionnement paraît convenir, est validé par le COPIL.


6. Implication dans l’interréseaux


Le COPIL considère que le réseau est trop récent pour s’impliquer pour l’instant dans des actions de l’interréseaux. ALS en informera Yann Abonneau (animateur interréseaux Ecole et Nature). Ce choix sera discuté à nouveau lors de la rencontre annuelle.


Ordre du jour prochain COPIL :
  • Connaître les membres adhérents : rédiger une fiche d’identité
  • Comment communiquer : informations aux institutionnels et partenaires
  • Calendrier des actions 2004
  • Il reste également quelques points à traiter :
    • enveloppe FNDVA à affecter
    • fonctionnement type des commissions de travail
    • formations : SPIP WIKINI, Amicale du Nid

Le prochain COPIL a lieu à la FD CIVAM 34 :

Chambre d'Agriculture de l'Hérault
Salle n° 1
Maison des agriculteurs A
Mas de Saporta
34875 Lattes cedex

le 5 décembre de 9h30 (9h pour le café !) à 18h. Auberge espagnole le midi (prévoir plat/boisson à partager !)
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]