WikiniProjetCoopere

CopiL1

PagePrincipale :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-54-224-166-141.compute-1.amazonaws.com
Retour à l'accueil > ComptesRendus

COMPTE-RENDU DE REUNION DU COMITE DE PILOTAGE COOPERE 34 LE 5.12.03, MAS DE SAPORTA, LATTES


Présents :
  • Cebenna, Bertrand Clément
  • FD CIVAM34, Aude Dutay
  • Le Passe-Muraille, Hicham Djebi
  • Méditerranée 2000, Marilyne Cislaghi
  • CPIE HL, François Picaud
  • Ecologistes de l’Euzière, Jean-Pierre Vigouroux
  • ARDAM, Bastien Michaux
  • APIEU, Anne-Laure Stocker
Excusés :
  • CPIE CM, Valérie Bousquel
  • Foyers ruraux LLS, Audrey Preget

Ordre du jour :
  • Validation du précédent compte-rendu du COPIL
  • Retour sur le Forum des outils pédagogiques
  • Démarche envers les partenaires
  • Points sur les groupes de travail
  • Quelles demandes de financements pour quelles actions ?

Aude nous présente une vidéo (« Les écoliers aux champs, à la rencontre de la terre et du goût ») tournée à l’occasion des JDE 2003 et donnée à COOPERE par la FD CIVAM ; elle est disponible pour le réseau à l’APIEU. L’info sera faite à l’ensemble des membres.

1.Le point sur…


  • la validation des comptes-rendus de réunion du COPIL : la validation collective des CR décidée au premier COPIL n’a pas fonctionné dans des délais raisonnables. Nous choisissons donc une autre modalité de validation : ALS envoie le CR au COPIL par mail, si au bout de 15 jours, tout le monde n’a pas répondu OK, ALS l’envoie quand même à l’ensemble du réseau (validation de fait).
  • démarche envers les partenaires : il faut de manière urgente signifier aux partenaires de COOPERE leur « statut » par rapport au réseau - partenaires de la liste de diffusion actuelle et d’autres tels que :
la MDE, l’Inspection Académique, la Région (Raphaëlle Vienot), l’AME (Bruno Gutierrez), l’ADEME, …
sous la forme d’un courrier rédigé et envoyé par ALS. Les partenaires envisagés peuvent aussi être les signataires de la Convention Cadre.
Nouvelle info le 20.12 : il vaut mieux les rencontrer un par un pour une présentation de COOPERE, de la charte, des actions, … Les rendez-vous pourraient être pris par différents membres du COPIL et sans la présence d’ALS, ce qui évite de mettre en avant la structure porteuse. Cette info sera diffusée par mail très rapidement au COPIL pour avis et proposition de participation.

2.Le forum des outils pédagogiques


Organisé par le Graine, le CRDP et COOPERE 34, il a eu lieu le 26 novembre dans les locaux de l’espace république à Mtp ; 150 personnes l’ont visité, tout s’est bien déroulé.
Interrogation : ne faudrait-il pas avoir un intitulé plus large, qui dépasse le cadre des outils pédagogiques et intègre plus explicitement la notion de ressources et de projets pédagogiques ? Peut-être mais le partenariat avec le CRDP incite à mettre en avant les outils, ceux-ci étant bien sûr au service de projets. Par ailleurs, les enseignants sont réellement en attente d’outils qui les aident concrètement dans les projets qu’ils mènent en EE. Il faudrait renforcer le partenariat avec l’Inspection Académique sur ce type d’action.
Proposition : pourquoi ne pas rapprocher dans le temps cette manifestation avec la JDE ?

3.Point sur les groupes de travail



  • JDE 2003 : les subventions ne sont pas toutes arrivées. La réunion de bilan, de ce fait, n’a pas encore eu lieu. Bastien se charge de l’organiser rapidement.
Quelques réflexions :
les JDE doivent être une action phare de COOPERE.
il faudrait une structure référente, coordinateur unique, pour l’organisation des prochaines. Pb : celle-ci doit avoir une bonne trésorerie pour avancer l’argent nécessaire à l’organisation.
il faut prévoir le financement de la coordination des JDE qui nécessite chaque année beaucoup de temps pour les structures de ce groupe. Pour cela, chaque structure du groupe devra évaluer, avant la réunion de bilan début janvier, son temps de travail en 2003.
le compte bancaire du réseau (voir plus bas) servira aussi aux opérations JDE. L’idée d’ouvrir un compte spécifique « JDE » est séduisante, mais semble difficile à réaliser.

  • Littoral : retard dans la conception de la malle pédagogique (nom retenu : Gibulle) qui sera prête au cours du 1er trimestre 2004. Une personne (journaliste choisie par l’AME) sera payée pour réécrire les fiches pédagogiques existantes. Il faudra prévoir un bilan de cette action.
Discussion sur l’opération Soliman (bateau traditionnel conventionné avec la Fondation Nicolas Hulot) mise en place par l’AME dans le cadre du « passeport littoral » : un volet « classe bleue » est prévu, dans le cadre d’une réflexion déjà bien avancée avec « Les amis du Soliman » (William Sherino). Il ne faut pas forcément s’engager dans un projet avec le Soliman, pour bénéficier d’une aide AME sur des classes bleues. Ceci permet de poursuivre les projets pédagogiques avec d’autres structures (ex : La Touline) susceptibles de fournir des prestations proches de celles du Soliman. B. Gutierrez a proposé que le réseau littoral travaille à une charte cahier des charges qui permette aux structures concernées de bénéficier aussi du passeport littoral sur ce thème. Il est important que les structures se mobilisent pour l’écriture de ce document.

  • Vallée de l’Orb : le programme d’animations du bassin versant de l’Orb (3 jours d’animation par classe, 5 structures concernées) est reconduit. Cette année, beaucoup des 10 classes concernées se situent dans le secteur de Béziers ; c’est le Syndicat mixte qui répartit les classes entre les structures. Malgré la fin du Contrat de rivière, le programme devrait être renouvelé l’année prochaine.
Remarque : ce groupe fonctionne avec très peu d’échanges entre les structures d’animations et le syndicat mixte.

  • Bassin versant du Fleuve Hérault : ce groupe n’est pas réellement constitué, mais peut s’envisager autour du projet de réouverture de la Maison du Fleuve Hérault ; l’Arbre et les Foyers ruraux participent déjà aux réunions préparatoires.

  • Hommes/Territoires : ce groupe s’est réuni récemment. Un site de travail Internet a été mis en place grâce à un logiciel Wikini (bourse à projets, questions, annonces de séjours, …). >Il faut envisager un lien entre ce site et le site du réseau.
Le mode de fonctionnement de ce groupe est intéressant et pourrait être adapté au cas par cas aux autres groupes :
l’animateur des réunions change à chaque fois, ainsi que le rapporteur. Cela incite à une implication de chacun des membres du groupe et évite de se « reposer » sur une seule et même personne.
2 réunions sur 3 ont lieu à Clermont l’Hérault (lieu central), la 3ème en un autre point du département.
l’idée est de définir une sorte de charte, de cahier des charges qui précise ce qu’est un projet « Hommes Territoires » ; on pourrait aussi s’inspirer de cette initiative pour « formaliser » les contenus des autres groupes.

  • Communication du réseau : avec la création de COOPERE 34, il devient nécessaire que nous prenions en charge la communication interne et externe du réseau.
Plusieurs chantiers sont à envisager à court, moyen ou long terme :
produire une plaquette de présentation de COOPERE 34
éditer un annuaire des membres de COOPERE 34. L’idée serait de réactualiser l’édition héraultaise de l’annuaire du GRAINE. Il faut au préalable contacter MH Coll. Il faut penser, entre autres, à y faire figurer l’agrément ou non des structures en tant qu’organisme de formation.
créer un logo et un tampon pour le réseau.
envisager un « inventaire » des ressources et compétences au sein de COOPERE
préciser les outils Internet :
- en interne : un site wikini pourrait être utile, mais nécessite de former les adhérents du réseau à son utilisation. Ces nouveaux outils de travail sont encore peu connus, mais peuvent être pertinents. Ils offrent des potentialités différentes du simple mail et sont d’usage relativement simple.
- en externe : le site wikini pourrait aussi servir à la communication externe, dans un premier temps. C’est moins attrayant qu’un « vrai beau site » mais nécessite beaucoup moins de moyens et cela pourrait être mis en place plus rapidement. C’est une piste à développer. L’idée du portail Internet n’est pas abandonnée, mais ce chantier est beaucoup plus lourd.
filmer la prochaine JDE comme l’a fait la FD CIVAM lors de la JDE 2003 en y développant ses ateliers ; on pourrait produire un film sur l’ensemble des participations de COOPERE.
organiser la rencontre annuelle du réseau envisagée en juin.


4.Points divers


Il nous semble intéressant de programmer une autre réunion de l’ensemble des membres du réseau plus tôt (début 2004) afin que, les uns et les autres, nous restions en contact physique et pas seulement par courriel. Le réseau est jeune et a peut-être besoin de continuer à se cimenter, à apprendre à fonctionner, à échanger… Cette idée sera suggérée aux membres du réseau pour avis.

Un compte en banque va être ouvert au nom « APIEU-COOPERE 34 ». Il est exclusivement destiné à COOPERE, mais la mention APIEU est indispensable du fait de l’absence de statut juridique de COOPERE. Anne-Laure en aura la signature ainsi qu’un autre membre du COPIL (Aude Dutay vraisemblablement). L’ouverture de ce compte ne sera effective qu’après validation du CA de l’APIEU (fin janvier 2004).


5.Demandes de financement


L’après-midi fut consacré à la définition des prochaines actions de COOPERE ; 5 sont déclinées en deux fiches chacune :
objectifs, descriptif, déroulement de l’action (établis en grand groupe, à compléter par ALS)
budget envisagé (à construire, ALS)
Les demandes de financement auprès du CG doivent être déposées avant le 15 janvier 2004 pour passer en commission le 1er mars.
L’idée est de constituer un dossier de demande de financements de l’ensemble des actions prévues en 2004 (coordination et réalisation) et de le présenter à plusieurs financeurs potentiels. On prévoit également d’y inclure la demande pour la JDE 2004, ce qui implique de faire le bilan 2003 assez tôt avant le 15 janvier, du fait de la date limite d’envoi pour le CG.
L’ensemble du travail du COPIL sur ces actions et le montage des budgets par ALS vous sera communiqué au tout début du mois de janvier.

Récapitulatif :
Jean-Pierre saisit en partie le CR de cette journée
Aude saisit l’ébauche des fiches descriptives de chaque action
Le tout est transmis à ALS avant le 19.12 pour finir le CR avant fin décembre (envoi au COPIL pour validation) et le budget avant le 8.12.04 (envoi au COPIL pour avis)
Marilyne fournit des précisions sur l’opération le Soliman à ALS pour le CR
Bastien se charge d’organiser la réunion de bilan des JDE 2003

Les membres du réseau recevront au plus tard début janvier 04, une information sur : la vidéo CIVAM, une sollicitation pour le logo du réseau, un avis pour une prochaine rencontre et son ordre du jour début 2004, ainsi que le CR de ce second COPIL après validation.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]