:: suivant >>

Éditer :: []->

Des animations pour mieux faire vivre la participation et la coopération en présence


cornu

Pratiquer le dialogue démocratique et la démocratie participative (DP), ça s’apprend !
Rien n’est inné, ni donné par avance, pour les faire bien vivre en groupe. Même au sein de groupes sensibilisés à ces thématiques.

D’une façon générale, pour bien pratiquer ensemble, la démocratie participative demande un vrai investissement en amont des réunions collectives, de prendre en compte l’avant-réunion comme une étape aussi importante que celle de la réunion elle-même, et de l’après-réunion.

L’objectif de cette initiation est aussi de ne pas limiter la DP aux étapes préalable et postérieure à la réunion proprement dite – durant laquelle les organisateurs ne prendront pas le temps pour la faire vivre et assurer l’implication du plus grand nombre. Source de frustration évidente...

Accepter de prendre le temps et l’énergie à toutes ses étapes et procédure du débat collectif, n’équivaut pas à « perdre son temps » mais à en gagner pour la réflexion collective.

Enfin, trop souvent nous utilisons ces démarches participatives pour nous confronter à des sujets "bouillants" alors que nous n'en avons pas fait l'apprentissage. La participation et la coopération demandent une éducation spécifique qu'il conviendra de disjoindre de son utilisation opérationnelle au risque d'entendre "Je vous avais bien dit que la participation ça ne fonctionnait pas"...