Un total de 31 pages ont été trouvées avec le mot clé tutoriel.

Créer un agenda Google

image GoogleCalendar.jpg (64.7kB)
http://calendar.google.com/


Voir : http://reseaupensant.net/post/Creer-et-partager-un-agenda-en-ligne-avec-Google-agenda2

La première contrainte dans la conduite d’un projet est souvent la gestion du temps ; il s’agit de planifier son propre travail, mais aussi les événements concernant plusieurs personnes au sein d’une équipe : réunion, rendez-vous, séances de travail collectif, etc.
Tutoriel conçu par Thomas Laigle.

Créer un compte boxnet

image logobox.jpg (31.0kB)
http://www.box.net/

Voir : http://www.soussin.net/sesames/page5/page52/files/guide_box.net.pdf
Tutoriel conçu par Frédéric Soussin

Créer un compte Twitter et faire de la veille

image twitter1.jpg (45.3kB)
http://www.1-minute.fr/comment-creer-un-compte-twitter/ : créer un compte Twitter

http://blog.shaze.net/index.php/2009/06/20/astuce-pour-faire-de-la-veille-avec-twitter/ : astuces pour faire de la veille avec Twitter

Crée une liste de discussion

  • image mail.jpg (55.2kB)
Une liste de discussion ou liste de diffusion est une utilisation spécifique du courrier électronique qui permet le publipostage d'informations aux utilisateurs qui y sont inscrits.


Choisir un hébergeur de liste




Créer une liste


  • La création d'un compte Yahoo ou Google est nécessaire
  • Choisir un nom et une adresse pour la liste


Yahoo


yahoo
yahoo


Google

google


Inviter des participants


  • Inscrire les participants ou leur envoyer des invitations



Yahoo

yahoo


Google

google

Crédit photo : http://pixabay.com (domaine public)

Créer une liste de discussion Google

Aller sur : http://groups.google.fr

Créer une liste


  • La création d'un compte Google est nécessaire
  • Choisir un nom et une adresse pour la liste

1

Inviter des participants


  • Inscrire les participants ou leur envoyer des invitations

2

Créer une liste de discussion en utilisant Yahoo groupes

Aller sur : http://fr.groups.yahoo.com

Créer une liste


  • La création d'un compte Yahoo est nécessaire
  • Choisir un nom et une adresse pour la liste

1

2

Inviter des participants


  • Inscrire les participants ou leur envoyer des invitations

3

Créer un sondage Doodle


http://www.doodle.com

Voir : http://www.ilovemiage.net/doodle-ou-le-sondage-rapide-en-3-clics
Tutoriel conçu par Roland Flutet

Retoucher une image avec Gimp


Objectif : Savoir retoucher et modifier une image sous Gimp puis l'incorporer dans Scribus

Pré requis : télécharger Gimp

Sous Linux, il est déjà installé
Pour Windows : http://framakey.org/Portables/PortableGIMP (version transportable sur clé usb)
Pour Mac : http://gimp.lisanet.de/Website/Download.html

1- Présentation de Gimp

La boîte à outils > Les principaux outils pour modifier la photo
Les menus > Image, Calque, Couleurs, Filtres
L'enregistrement > .xcf (format natif Gimp) ou jpeg, png...

2- Ouvrir une image

- La recadrer, la mettre à l’échelle, la pivoter avec la(boite à outils)
Le + : Menu Fenêtre > Fenêtre ancrable > Historique d'annulation


3- Retoucher une image

Le + : Outil zoom, crtl+loupe pour dezoomer

  • Utilisation du tampon : sélection d'une zone à reproduire > Ctrl + clic sur la zone > déplacer le curseur puis reproduire la zone clic
  • Modifier la luminosité et les contrastes avec le menu Couleurs
Le + : Menu Couleurs > Auto > Balance des blancs


4- Gestion des calques

  • Pourquoi, comment
Dans Gimp et dans la plupart des logiciels de dessin ou photo, le calque est une façon de superposer des images ou portions d'image les unes au-dessus des autres. L'objectif ainsi que les gains sont nombreux ;
+ Facilités de manipulations
+ Facilités de modifications
+ Facilités de suppression

  • Créer un nouveau calque (Menu calques)
  • Visualiser les calques (Menu Fenêtres > calques, canaux…> onglet de gauche)
  • Modifier l'opacité du calque et rajouter un texte
  • Modifier l'ordre des calques

  • Créer un photo-montage en ajoutant d'autres images à votre composition
Le + : menu Fichier > Ouvrir en tant que calque


  • Supprimer une partie du calque
Utiliser l'outil gomme, ou la baguette magique puis le bouton ou le menu "supprimer.
Mais parfois il arrive qu'il y ait un fond de couleur derrière la photo qui empêche de faire apparaître l'image de fond, pour y remédier :
Le + : Calque >Transparence > Ajouter un canal Alpha... Recommencer le gommage puis la suppression


5-Couleurs et effets

  • Modifier le mode des couleurs : Image > Mode : Niveaux de gris , RVB, Couleurs indexées.
Non disponible ici, mais important, le mode CMJN utilisé jusqu'à récemment pour les images à imprimer devra faire l'objet de l'installation de l'extension Separate, l'utilisation d'un logiciel externe comme Phatch ou CMYKtool, ou un passage de l'image dans Scribus.
  • Utiliser les filtres pour appliquer des effets photos

6- Enregistrer son document pour l'imprimerie

Avoir PDFCreator d'installé : à télécharger ici
  • Enregistrer pour l’imprimerie (onglet Fichier > Imprimer > sélectionner PDFcreator)
  • Réglage du pdf :
    • il faut prévoir un débord (marge blanche pour l'imprimeur) : 5mm par exemple.
    • par défaut, l'image est en RVB, pour l'imprimeur il faut choisir CMJN, qui correspond au format de l'imprimeur
    • la résolution du pdf est de 300dpi

ATELIERS

A- Supprimer les yeux rouges : http://fr.flossmanuals.net/initiation-gimp/ch016_supprimer-les-yeux-rouges
B- Flouter une partie de l'image
C- Calculer le dpi d'une image
D- Retouche avancée d'une photo :


Ressources
http://fr.flossmanuals.net/initiation-gimp/ch006_les-immanquables
http://cyberguerande.free.fr/?Cycle-retouche-photo-The-Gimp-2012


Auteurs : Association Outils-Réseaux - Jessica Deschamps
Crédits cours et illustrations sous licence creativecommons : By Sa Outils-Réseaux


Cours Gimp > Ateliers perfectionnement


Objectif : A travers différentes manipulations concrètes, se perfectionner à l'utilisation de l'outil GIMP

1- Créer une bannière de photos et les fusionner à l'aide de dégradés

Tutoriel adapté de http://www.gimp-session.net/fusion.php (sous licence GNU Free Documentation License

  • Chercher, télécharger et ouvrir dans GIMP, 2 photos libres de droit (par exemple sur Flickr)
Vérifier la résolution : si les résolutions diffèrent, il va falloir redimensionner l'une des images.
Pour cela allez dans 'Image -> Echelle et taille de l'image...'
  • Ensuite allez dans 'Sélection -> Tout' (ctrl-A)
Puis 'Edition -> copier' (ctrl-C). Revenez sur votre deuxième image, puis faites 'Edition -> Coller dans'.
Une sélection flottante apparait : aller dans la fenêtre des calques et cliquer sur 'créez un nouveau calque' (icône avec le +)
  • Nous allons maintenant ajouter un masque de calque. Pour cela, faites un clic droit sur votre nouveau calque et choisissez 'Ajouter un masque de calque...'
  • Choisissez un masque 'Blanc (Opacité complète)'
Grâce aux masques de calque vous allez pouvoir gérer la transparence de votre calque de façon graduelle. Avec un masque blanc, la transparence sera nulle sur la couleur blanche de notre masque, et inversement la transparence sera totale sur la couleur noire.
  • Vous allez devoir appliquer un dégradé Outil dégradé sur le masque de calque. La façon d'appliquer ce dégradé déterminera le rendu final de votre image.
Aller dans le menu Outils > Outils de peinture > Dégradé
Lorsque vous appliquez un dégradé, le premier clic de souris correspond au départ du dégradé, toute la zone avant sera votre couleur de premier plan. Votre dégradé s'étend jusqu'à l'endroit du deuxième clic de souris. C'est entre ces deux zones que va s'étaler le dégradé, après cette zone sera votre couleur d'arrière plan.
Vous serez certainement obligé de faire plusieurs essais, pour comprendre le processus et réussir à obtenir le résultat escompté.
Ne pas oublier de choisir comme couleurs le blanc et le noir
Faites bien attention d'appliquer le dégradé sur le masque de calque et pas sur votre image.

2- Vieillir une photo

La plupart du temps, on cherche à éliminer les défauts d’une photo pour la rendre plus net, plus claire etc... Dans cet exemple nous allons au contraire vieillir une photo très facilement avec the gimp.

  • Chercher, télécharger et ouvrir dans GIMP, une photo libre de droit (par exemple sur Flickr), choisir de préférence une photo de foule, ou une photo ayant un élément à mettre en avant
  • Aller dans le menu filtres > Décor > Vieille photo
  • Jouer sur les paramètres :
    • baisser la taille de la bordure (6px par exemple)
    • laisser Sépia pour obtenir des couleurs jaunatres
    • mettre Marbrer pour donner l'impression d'une photo usée
Appuyer sur "Valider", et c'est fini!!

3- Mettre en valeur une partie de l'image

Source: http://www.infetech.com/article.php3?id_article=195

  • Chercher, télécharger et ouvrir dans GIMP, une photo libre de droit (par exemple sur Flickr)
  • Dans la boite des calques, dupliquez le calque en cliquant sur l'icône avec 2 feuilles.
Deux calques contenant la même image sont maintenant visibles.

  • Sélectionnez le calque le plus bas et faites : Outils > Outils de couleur > Désaturer
Dans la boite des calques, on voit bien que le calque du dessous est en noir et blanc :
L’image ne change pas car le calque du dessus est toujours en couleur.

  • Sélectionnez maintenant le calque du dessus. Faites un clic droit dessus (dans la fenêtre des calques) et choisissez ajouter un masque de calque.

  • Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez sélection et validez.

  • L’image apparait maintenant en noir et blanc car le calque du dessus est entièrement transparent. Sélectionnez donc le pinceau, la couleur blanche. En peignant en blanc, les zones peintes réapparaissent en couleur !

  • Il reste juste à "peindre" en blanc les partie de l'image que vous souhaiter mettre en valeur pour qu'elles repassent en couleur d’origine.

4- Créer un effet miroir

Source : http://www.infetech.com/article.php3?id_article=218

Nous allons voir dans cet exemple comment réaliser un effet miroir avec the gimp.

  • Chercher, télécharger et ouvrir dans GIMP, une photo libre de droit (par exemple sur Flickr) Vous pourriez choisir une image avec un lac par exemple!

  • Menu Image > Taille du canevas : doubler la hauteur

  • Passer le fond transparent en blanc (outil peinture)

  • Sélectionner l'image, sans la partie blanche et faire copier (ctrl+C)

  • Menu Edition > coller comme : Nouveau calque

  • Faites maintenant le symétrique de ce calque : Calque > Transformer > Miroir-vertical
  • prendre l'outil de déplacement pour mettre le calque inversé en bas

  • Il ne reste plus qu’à baisser l’opacité du calque dans la boite des calques.

  • Menu Image > Aplatir l'image.Et voila!


5- Styliser l'affichage d'une photo : fabriquer du ruban adhésif

http://my.opera.com/Shagshag/blog/fabriquer-du-ruban-adhesif

6- Détourer un élément et l'incruster dans une autre photo

http://creafab.free.fr/Tut_gimp/Retouche_photo/Detourer_element_incruster_dans_autre.html

7- Transformer une photo en dessin

http://www.infetech.com/article.php3?id_article=75

8- Étendre les possibilités de Gimp

  • Ajouter des brosses
http://www.gimp-attitude.org/ressources-brosses01.php
A copier dans votre répertoire utilisateur /Gimp2.6/brushes
ou pour la version portable dans GIMPPortable\App\gimp\share\gimp\2.0\brushes

  • Ajouter d'autres greffons (filtres/effets pour GIMP)
http://gimpfx-foundry.sourceforge.net/
A copier dans votre répertoire utilisateur /Gimp2.6/scripts
ou pour la version portable dans GIMPPortable\App\gimp\share\gimp\2.0\scripts

Habillage de Yeswiki par l'extension template

template
Creative Commons par mrbill

Comprendre le fonctionnement de l'extension template:
  • L'installer, l'utiliser
  • Ajouter des thèmes
  • Créer ses propres thèmes

Installation


Structure des dossiers

  • templates/actions : les actions utilisables avec la syntaxe {{action}}
  • templates/handlers : les actions utilisables en mettant derrière l'url /action (/widget par exemple)
  • templates/themes : liste des thèmes installés (on va en profiter pour copier par FTP les nouveaux thèmes)

Changement de thème

En mode édition (/edit), en bas de page, apparait une liste déroulante


Personnaliser son propre thème : checklist de départ


Personnaliser son propre thème : les images


Personnaliser son propre thème : les css


Personnaliser son propre thème : les squelettes


Changement des options générales de wikini

Editer le fichier wakka.config.php, on ajoute

Changer les paramètres pour le thème de votre choix

Modifier l'apparence d'un site Wikini

Vous connaissez les principes des feuilles de style en css.

Dans ce cours, voyons comment mettre en pratique ces notions avec l'exemple de Wikini.

Wikini n'a pas de squelette, l'essentiel des modifications se fera via le fichier wakka.css


Avec Web Developer : modifier le css en ligne et pré-visualiser le résultat


-> La barre d'outils "Web Developer" dans Firefox permet de modifier en ligne les feuilles de style et de pré-visualiser le résultat.

Exemple
edit css

Lorsque le résultat semble satisfaisant, il ne reste plus qu'à sauvegarder (en cliquant sur l'icône disquette) puis à envoyer ce fichier via FTP, sur notre hébergement. On remplace alors le fichier CSS qui définissait auparavant le style de notre site Internet.

Le fichier wakka.css


  • le fichier wakka.css contient toutes les règles qui concourent à la mise en forme graphique de WikiNi.

=> En connaissant les principales propriétés CSS, vous pouvez ainsi très facilement changer la couleur, la taille de la police, des titres (H1, H2, H3...), la couleur du fonds, des liens, le style des liste à puces...

Quelques éléments à modifier facilement


Couleur de fond
Pour modifier la couleur de fond il faut changer la propriété background-color du sélecteur body ; la ligne :
  • body { background-color: #F5F5F5; color: black; }
  • deviendra par exemple :
  • body { background-color: red; color: black; }
  • pour avoir un fond rouge

Quelques éléments à modifier facilement


Couleur des caractères
Pour modifier la couleur des caractères on agira sur la propriété color du sélecteur body ; la ligne :
  • body { background-color: #F5F5F5; color: black; }
  • deviendra par exemple :
  • body { background-color: #F5F5F5; color: maroon; }
  • pour avoir un caractère de couleur marron

Quelques éléments à modifier facilement


Couleur de fond de la page
Pour changer la couleur de fond des pages, Il vous suffit de modifier la ligne
  • .page { background-color: #ffffff; padding: 10px; border: 1px inset; border-bottom: none; }
  • de votre fichier css en changeant #ffffff pour la couleur de votre choix

Quelques éléments à modifier facilement


Modifier les liens
Pour changer la couleur des liens, Il suffit de modifier la ligne
  • a { color: #993333; }
  • de votre fichier css en changeant #993333 pour la couleur de votre choix.

Avec Web Developer : faire apparaître les blocs qui composent la page


On peut entourer (onglet "outline") et faire apparaître le nom des blocs (onglet "Information")

Exemple :
structure d'un Wikini

Ressources

Installation de Joomla


Joomla est un système de gestion de contenu pour Internet en logiciel libre.

Ce module décrit son installation, de la récupération du fichier d'installation jusqu'à la mise en ligne.

Récupération de l'archive


Téléchargez la dernière version stable de Joomla sur votre ordinateur


  • joomlafacile.com : une version francisée de Joomla (version 1.0.13 le 6/12/2007)

Décompression et préparation du dossier de Joomla


  • Décompressez l'archive télécharger avec votre logiciel de compression/décompression de fichier (7zip, par exemple).

  • Renommez le dossier de Joomla tel que vous souhaitez qu'il s'appelle sur Internet (exemple : joomla02, joomla03,...)


Transfert FTP


Envoi des fichiers par FTP


  • Ouvrir votre logiciel de transfert FTP (Filezilla, par exemple)

  • Copiez l'ensemble des fichiers de votre dossier Joomla sur votre hébergement distant par FTP (par exemple, dans le répertoire www, si vous souhaitez que Joomla se trouve à la racine de votre site)


Installation de Joomla, pré-configuration partie 1: serveur, fichier de configuration


  • Connectez-vous à votre site (visitez la page : http://www.votresite.org/nom_dossier_de_joomla). Vous verrez l'écran suivant :

Haut de la page d'installation

install1

  • Tous les tests en vert sont bons. Si vous avez des parties en rouge sur les aspect techniques (support XML, version de PHP, support MYSQL,..) c'est que votre serveur ne possède pas toutes les technologies nécessaires à l'installation de Joomla

  • Si comme sur l'image ci dessus, le fichier configuration.php est non modifiable : il faut modifier les permissions d'écriture :
    • avec votre logiciel de transfert ftp, placez votre souris sur le fichier distant configuration.php, dans votre dossier Joomla,.
    • Faîtes un clic droit et sélectionnez "attributs du fichier". Autorisez les droits en écriture pour tous (777).
    • Retournez avec votre navigateur sur votre site Joomla et cliquez sur le bouton "vérifier à nouveau" pour voir s'il devient vert.

Installation de Joomla, préconfiguration partie 2: droits des dossiers


Bas de la page d'installation

install

  • La configuration recommandée ne bloque pas la suite de l'installation, vous pouvez essayer de changer les paramètres de votre serveur si vous y avez accès ou laisser tel quel.

  • Les permissions des répertoires doivent être corrigées :
    • par votre logciel de transfert ftp, mettez l'accès en écriture à tous (777) en faisant un clic droit, en sélectionnant "attributs du fichier" et en cochant "Récursif dans tous les sous-répertoire" pour les répertoires: administrator, components, cache, images, language, mambots, media, modules, templates
    • Retournez avec votre navigateur sur votre site Joomla et cliquez sur le bouton "vérifier à nouveau" pour voir s'il devient vert.

Installation de Joomla, licence et étape 1: base mysql


  • Acceptez la licence de Joomla quand on vous la demande, c'est du libre, c'est une bonne licence !

install

  • Remplissez le formulaire :
    • Le nom du serveur est généralement localhost (quand c'est le même serveur qui héberge les fichiers et la base de données, son adresse est fournie autrement par voter hébergeur.
    • L'identifiant, le mot de passe et le nom de la base de données sont fournis par votre hébergeur
      • Attention le préfixe des tables est important dans le cas où plusieurs Joomla sont ou seront installés sur la même base, il faut mettre un préfixe différent à chaque fois pour différencier les différents Joomla
      • Cochez "effacer les données précédentes" si un Joomla installé précédemment doit être vidé et cochez "sauvegarder les données précédentes" si vous souhaitez garder une archive.
      • Cochez "installer des exemples de données" pour avoir un exemple de rubricage pour votre site.

Installation de Joomla, étape 2: nom du site


install

  • Mettez le nom que vous souhaitez pour votre site.

Installation de Joomla, étape 3: URL du site, chemin


install

  • Cette étape se configure bien toute seule normalement, laissez tout par défaut et cliquez sur "suivant".

Installation de Joomla, étape 4: fin de l'installation


install

  • Un message vous indique que l'installation est terminée et que vous devez supprimer le répertoire d'installation par mesure de sécurité :
    • Utilisez votre logiciel de transfert ftp pour effacer le dossier "installation" du répertoire de Joomla.
    • Si vous tentez d'accéder au site sans avoir effacé le dossier installation, vous obtiendrez ce message :

install


Fin de l'installation


  • OK, c'est fini!!! Vous pouvez aller sur votre site Joomla en visitant l'URL http://www.votresite.org/nom_dossier_de_joomla !!!

install

  • Pour accéder à l'interface d'administration, entrez l'URL : http://www.votresite.org/nom_dossier_de_joomla/administrator

install

Installer et configurer SPIP

Mise en route et utilisation de SPIP

image spip.png (39.3kB)

Pré-requis : mise en route de SPIP


  • Ouvrir un hébergement : chez un hébergeur Web offrant PHP et MySQL

  • Récupérer les paramètres de connexion à MySQL et FTP fournis par l'hébergeur : adresse et nom de la base de données, login, mot de passe

Installer SPIP


1) Sur le site Web de SPIP, récupérer le fichier zip de la dernière version de SPIP

2) Décompresser le fichier zip sur votre ordinateur et copier par FTP le contenu du dossier décompressé chez votre hébergeur, dans le répertoire où vous voulez installer SPIP

3) Dans votre navigateur web, allez à l'adresse URL http://www.votre site.com/dossier_du_spip/ecrire (n'oubliez pas le /ecrire à la ligne)

4) Suivez les indications affichées à l'écran.

5) Vous devrez, au fil de l'installation, entrer les informations de connexion à  MySQL fournies par votre hébergeur.

6) Puis vous devrez créer un premier compte d'accès à SPIP, afin d'accéder à l'interface privée pour administrer le site. Choisissez un identifiant et un mot de passe (ne les perdez pas, vous devriez relancer l'installation).


Configuration du site


On peut changer de multiples paramètres du site.

  • Paramètres obligatoires : nom et URL du site.

  • Paramètres de contenu : champs des articles, caractéristiques avancées des mots-clés, gestion des documents attachés...

  • Fonctionnement des forums publics : on peut décider que les forums seront modérés « a priori » (tout message posté sur un forum public requiert d'être validé par un administrateur), ou accessibles sur abonnement (tout visiteur doit s'inscrire et s'identifier avant de pouvoir participer aux forums publics).

  • Activation du moteur de recherche.

  • Activation des statistiques de visite.

etc.

Ressources


Téléchargements


Pour aller plus loin

Installation d'un Wikini


Pré-requis
  • Un hébergement Internet avec :
    • les codes FTP
    • Une base de données Mysql
    • la gestion du langage php

Téléchargez la dernière version de WIKINI sur votre ordinateur



  • Décompressez l'archive sur votre ordinateur.

Envoi des fichiers de Wikini par ftp


  • Ouvrir un logiciel de transfert ftp (par exemple : File Zilla) et configurez-le en donnant les codes d'accès à votre hébergement Internet (hôte / login / mot de passe).

  • Copiez l'ensemble des fichiers de Wikini sur votre hébergement (soit à la racine, soit dans un sous-dossier).

Configuration de la base wikini


  • Connectez-vous à votre site (www.votresite.org/wikini) : une fenêtre s'ouvre, vous allez configurer votre wikini en renseignant les champs suivants :
    • Machine Mysql : localhost (sauf si la base MySQL est sur un autre domaine)
    • Base de données Mysql : votre nom d'utilisateur (souvent le même que pour votre dossier ftp)
    • Nom de l'utilisateur Mysql : votre nom d'utilisateur
    • Mot de passe Mysql : votre mot de passe (le même que pour votre dossier ftp)
    • Préfixe des tables : vous pouvez laisser " wikini_" ou personnalliser : Monwiki_ (si vous installez plusieurs wikini sur le même hébergement il faudra changer ce préfixe, par exemple : wikini_1, wikini_2...)
    • Le nom de votre wiki : Le Nom de votre wiki
    • Home page : vous pouvez laisser PagePrincipale ou personnaliser : AccueiL...
    • Mots clefs : à renseigner (mots séparés d'une virgule) si vous souhaitez faire référencer votre wiki par les moteurs de recherche
    • Description : idem (une phrase de description)

  • pour wiki 0.5
    • il faudra créer un compte administrateur, (gardez bien les login et pass créés à l'occasion)
      • le nom de l'administrateur doit être un NomWiki (on peut laisser WikiAdmin)
    • vous pouvez autoriser l'insertion de html dans votre page wiki si vous en avez besoin (utile pour intégrer des vidéos Youtube par exemple)

Installation de la base de données


Cliquer sur le bouton "Cliquer sur continuer": une fenêtre s'ouvre :

  • si tout est OK indication OK sinon Echec il faut revoir les paramètres de connexion MySQL.

  • Mais normalement ... pas de problème, donc vous cliquer sur continuer

Le fichier de configuration


Cette troisième étape doit permettre d'écrire le fichier de configuration du wikini : wakka.config.php. Il est courant que cette manipulation échoue car les hébergements ne permettent pas l'écriture de fichiers.

Si indication "Echec" suivez la procédure suivante :
  • Créez sur votre poste un fichier texte wakka.config.php (enlevez le .txt et remplacer par .php)
  • Faites un copier coller du contenu du fichier wakka.config.php tel qu'il s'affiche sur la page indiquant l'échec sur ce fichier.
  • Une fois enregistré, faites-le glisser dans votre dossier ftp, à la racine du dossier wikini
  • Clic droit sur le doc et allez dans les attributs du fichier
  • Changez la valeur pour donner l'autorisation en écriture à tous (666)
  • Retournez sur la page Internet où vous aviez l'échec et faites continuer : et là magique (normalement !), ça marche :

OK, c'est fini!!! Vous pouvez aller sur votre wikini !!!

En savoir plus


"Publier et partager ses médias sur le web"


Quels avantages à partager et diffuser ses médias : les licences libres




Image


Exercices : Modifier et traiter des images avec Gimp



Audio

  • Caractéristiques des médias (formats, codec vidéo et audio)
  • Un format de fichier audio est un format de données utilisé en informatique pour stocker des sons, (de la musique, des voix, etc.) sous forme numérique.
  • Exemples de codecs (audio et vidéo)

  • Traitement de fichiers audio avec Audacity
  • Audacity est un logiciel libre pour la manipulation de données audio numériques. Audacity permet d'enregistrer du son numérique par le biais des entrées ligne/micro/cd des cartes sons. Il permet d'éditer (copier, coller, sectionner…) les sons sur plusieurs pistes, et il est accompagné de divers filtres et effets : pitch, tempo, réduction de bruit, égaliseur, filtres de Fourier, augmentation de fréquences précises, compression, amplification, normalisation, écho, phaser, wahwah, inversion…
  • http://audacity.sourceforge.net/?lang=fr [Comment télécharger et installer l'encodeur LAME MP3 pour Audacity]

  • Exercices : Modifier et sauvegarder des extraits sonores avec Audacity



Vidéo

  • Un codec est un dispositif capable de compresser et/ou de décompresser un signal numérique.
  • Ce dispositif peut être un circuit électronique, un circuit intégré ou un logiciel.
  • Le mot-valise « codec » vient de « codage-décodage » (- COde-DECode en anglais)
  • [Definition wikipedia : Les codecs vidéo]


Filmer son écran



Traitement d'images par lots


Diffusion et partage de photos




Diffusion et partage de vidéos





Diffusion et partage audios


Rio soms by Francois Labastie on Mixcloud












Configurer sa messagerie pour coopérer


Ce module décrit l'installation, la configuration et l'utilisation d'un logiciel de messagerie, Thunderbird, pour organiser la communication (asynchrone) au sein d'un groupe de travail, d'une structure ou d'un réseau etc.

Après une description des compétences de base à acquérir pour installer et configurer ce logiciel, l'accent sera mis sur l'utilisation de liste de discussion, outil encore souvent indispensable à la communication à distance dans un contexte coopératif.

Obtenir Thunderbird


Télécharger thunderbird :

  • Ou en tapant "Thunderbird" dans votre moteur de recherche favori.

Présentation du logiciel de messagerie Thunderbird


logo

Un logiciel libre et gratuit de courrier électronique, fonctionnant sous Windows, Mac OS X et Linux, pour :
  • Communiquer : envoyer et recevoir des messages électroniques.
  • Classer et trier son courrier
  • Éliminer automatiquement le courrier indésirable
  • et plein d'autres choses encore !
Facile à utiliser, personnalisable, complet et performant, libre et gratuit !

Installer Thunderbird


Windows
Assurez-vous d'être sur un compte utilisateur ayant les droits d'administrateur, puis double-cliquez sur le fichier exécutable de Thunderbird nommé Thunderbird Setup 2.exe. Après quelques secondes, la fenêtre de bienvenue s'affiche.

Mac
Double-cliquez sur l'archive compressée (fichier Thunderbird 2.0.dmg). Une fenêtre contenant la licence s'affiche : cliquez sur le bouton Accept.

Importation du courrier d'un compte existant

A l'issue de l'installation de Thunderbird, l'assistant d'importation apparaît automatiquement pour vous permettre de récupérer des messages d'un précédent logiciel tel Outlook Express.

Configuration d'un compte

Il faudra sur cette étape , récupérer les paramètres communiqués par votre service de gestion de courriels concernant le mot de passe, l'adresses des serveurs etc.
Il vous seras demandé de faire un choix : POP ou IMAP, Quesaco ?
Il s'agit de protocoles. Ils vous est demandé celui que vous voulez choisir lors de la configuration d'un logiciel de messagerie
Concrètement
  • POP : les courriels sont rapatriés depuis le serveur ou ils se trouvent
  • IMAP (recommandé) : les courriels restent sur le serveur et sont donc accessibles depuis n'importe quel ordinateur connecté à Internet

Classer son courrier électronique

Si vous recevez de nombreux messages provenant d'un correspondant, d'une liste de discussion, rangez-les automatiquement dans un dossier que vous allez créer et qui portera son nom. La démarche à suivre :

  • créer un nouveau dossier au nom de l'expéditeur, ou du destinataire si c'est une liste, du projet...
  • se rendre dans Outils > Filtres de messages
  • créer un filtre à partir de l'adresse de l'expéditeur, ou du destinataire si c'est une liste. Puis indiquer le nom du dossier cible précédemment crée

Astuces

Pour retrouver des courriels dans Thunderbird :
  • penser à utiliser les outils de "recherches" (avec des filtres) présents dans le logiciel
  • penser à utiliser le système de drapeau qui permet de mettre des courriels en exergue

La netiquette

Point de communication sans règles de savoir vivre... Ce point est crucial concernant l'usage du courriel sur les listes de discussions ! L'animateur est en charge de rappeler à l'ordre dans le cas ou les échanges tournent au vinaigre... Le courriel est outil extrêmement pratique mais il peut aussi détruire toute dynamique si il est mal utilisé !

En bonus... La lecture de flux RSS


Il est vital pour un animateur, de suivre les modifications liées à un projet, ou simplement connaître les nouveautés concernant un sujet donné. Thunderbird permet de s'abonner à un flux RSS (découvrir les flux RSS) de manière très simple.


Créer une liste de diffusion à partir d'un carnet d'adresse


Dans Thunderbird, une liste de diffusion est un groupe d'adresses électroniques (provenant du carnet d'adresses) auxquelles on envoie, en une seule action, le même message.

Si vous envoyez souvent des messages aux mêmes destinataires, il sera préférable d'opter pour la création et l'utilisation d'une liste de diffusion qui vous évitera d'écrire ou de sélectionner à chaque fois les adresses de chaque destinataire.

  • Cliquez sur le bouton Adresses de la barre d'outils.
  • Dans la fenêtre intitulée Carnet d'adresses, cliquez sur le bouton Nouvelle liste
  • Pour remplir la liste de diffusion, il existe deux méthodes : soit on saisit successivement chacune des adresses, soit on fait un glisser-déposer de plusieurs adresses sélectionnées.

Pour aller plus loin



Listes de discussion et listes de diffusion


Une liste de discussion ou liste de diffusion est une utilisation spécifique du courrier électronique qui permet le publipostage d'informations aux utilisateurs qui y sont inscrits.

  • Liste de discussion : liste d'échange, par courrier électronique, sur un sujet thématique, de n vers n
    • l'inscription à la liste peut être libre ou soumise à approbation ;
    • l'envoi de messages peut être ouvert à tous ou restreint aux abonnés ;
    • la liste peut être modérée, certains messages n'étant relayés qu'après validation.
  • liste de diffusion : liste en lecture seule, par courrier électronique, de type lettre information, de un vers n
    • l'inscription à la liste peut être libre ou soumise à approbation

Un forum Web est une liste de discussion "en ligne".

Créer une liste de discussion ou de diffusion en utilisant un service en ligne


Si votre hébergeur de site web ne vous propose pas le service de création de listes, vous pouvez vous rabattre sur les services gratuits suivants

Services d'hébergement de liste :

S'abonner ou se désabonner à une liste de diffusion ou de discussion

Les modalités pour s'inscrire, se dé-s’inscrire, inscrire des courriels par lot dépend de l'outil utilisé. Les éléments suivants sont donnés à titre indicatif.
S'abonner
En remplissant un formulaire d'inscription en ligne :
Exemple de formulaires d'inscription à des listes de diffusion :

  • en répondant à une invitation
  • en envoyant un message d'enregistrement au robot gérant la liste
    • ex : stagiaires_outils-subscribe@outils-reseaux.org

Se désabonner
  • souvent en cliquant sur un lien dans les messages de la liste. Ex : stagiaires_outils-unsubscribe@outils-reseaux.org

Utiliser une liste de discussion

En terme d'usage, l'utilisation est très simple il suffit d'envoyer un message à nom-de-la-liste@domaine-de-la-liste.fr
Tous les inscrits à la liste reçoivent le message et peuvent y répondre.
Voici quelques règles importantes pour une bonne utilisation de listes.

Écrivez un objet de message clair
  • ex: Festival des marmottes - demande d'aide pour les tables et les chaises

Si vous répondez à la liste, concentrez-vous sur le sujet et répondez après la partie du message concerné. Puis identifiez-vous
Exemple :

| Qui peut s'occuper de récupérer les tables et chaises pour le festival ? (<= La citation)
Moi, je peux m'en charger (<= La réponse, à suivre)
Pierre-Yves (<= Le rappel de qui s'exprime)

Si vous répondez soyez sûr que tout le monde est concerné. Si ce n'est pas le cas, envoyez votre message directement à la bonne personne
  • évitez d'envoyer un message pour uniquement "remercier Didier" à 20 personnes (ou plus) sur une liste...
Prenez le temps de répondre....
  • répondre de manière épidermique par courriel peut-être source de conflits (qui n'a jamais vécu la chose ?...). Et sur une liste de discussion cela peut s'avérer destructeur pour le groupe...
Évitez l'usage des majuscules
  • utiliser les majuscules est souvent assimilé au fait de CRIER ! Bonjour l'ambiance...

Cours Scribus

Scribus est un logiciel de mise en page professionnelle et de PAO

Objectif : Réaliser un document papier simple destiné à l'imprimerie

Pré requis : télécharger Scribus

Esquissez votre document
La première étape se passe avec l'ordinateur éteint : en effet, un travail de mise en page se termine le plus souvent avec un résultat sur papier mais il commence aussi par un travail de préparation sur papier.

Pour esquisser votre dépliant prenez une feuille de papier blanc bureautique (format A4) et pliez là en trois, de façon à obtenir trois volets. Lors de la mise en page vous allez devoir vous assurer que le dernier feuillet (le rabat, volet le plus à gauche) soit légèrement moins large que les autres afin de pouvoir le plier sous celui tout à droite, qui sert de couverture.


1- Créer un nouveau document

A l’ouverture de Scribus :
Nouveau document > Nouveau > choix des paramètres

Une fois le document ouvert, régler les paramètres (onglet Fichier > Réglage du document) :
« document » : régler les unités en centimètres, définir les marges, le fond perdu

2- Insérer une image

  • Créer une zone image avec la (boite à outils)
  • Importer une image : onglet Fichier > Importer > Importer une image
Il est préférable de régler la taille de l’image au préalable dans Gimp
- Pour accéder aux propriétés de l’image : clic droit sur l'mage > Propriétés ou F2

  • Pour régler la taille de l'image dans le cadre Fenêtre Propriétés > image > Mettre l'image aux dimensions du cadre
  • Déplacer l’image, la pivoter (boîte à outil ou onglet XYZ)

3- Insérer un cadre de couleur

  • Créer une zone forme
  • Modifier la couleur Onglet Propriétés > Couleurs:
    • le filet = le contour du bloc
    • le pot de peinture défini la couleur de fond
    • appliquer un dégradé ou une transparence
  • Créer une couleur : Onglet Édition > Couleurs > Nouveau. Lui attribuer un nom pour la retrouver facilement
  • Utiliser le cercle chromatique peut vous permettre de gérer correctement vos couleurs les unes par rapport aux autres (Onglet Extra > cercle chromatique)
> créer des couleurs complémentaires et noter les valeurs à reporter lors de la création d’une nouvelle couleur.

4- Insérer du texte

  • Créer une zone texte (boite à outils)
  • Écrire du texte et modifier les attributs avec l'onglet Propriétés > Texte
  • Pour rentrer dans le cadre de texte et sélectionner une partie ou tout le texte : double-clic
  • Pour écrire un texte en gras ou en italique, il faut sélectionner la police contenant l’attribut « bold » (gras) ou « italic »

5- Lier des blocs de texte

Vous pouvez créer autant de cadres que vous le souhaitez et même les lier entre eux afin par exemple que l'affichage du texte commencé dans une première colonne se poursuive dans une seconde :
  • Créer 2 cadres de texte soit 2 colonnes
  • Sélectionner le 1er cadre, cliquez sur l’outil « Lier les cadres de texte » (boite à outils) puis cliquez sur le 2ème cadre : une flèche apparaît et vous permet de connaitre le sens de lecture
  • Pour supprimer un lien : faire exactement l’inverse : sélectionner le 2ème cadre, cliquez sur l’outil « Délier les cadres de texte » (boite à outils), puis cliquez sur le 1er cadre.

6- Gérer les éléments

Chaque élément est indépendant
  • Pour gérer la hiérarchisation des éléments, sélectionnez un élément puis attribuez lui sa position (clic droit > Disposition ou Onglet Propriétés > XYZ)

7 – Gérer la pagination du document

  • Afficher le plan du document (onglet Fenêtre > Plan du document) permet de voir quels éléments sont sur quelles pages
  • Afficher le « chemin de fer » (onglet Fenêtre > Organiser les pages) permet de déplacer des pages. Pour déplacer une page : clic gauche enfoncé sur une vignette, la déplacer puis relâcher le clic

8- Créer un gabarit

Les gabarits de page sont faits pour ajouter du contenu aux pages qui ont un contenu répétitif comme les numéros de page, les noms de chapitre, les en-têtes de section et autres éléments similaires.
  • Edition > Gabarits > Ajouter un nouveau gabarit
Y insérer les éléments communs : exemple un pied de page et une numérotation automatique. Créer un cadre de texte où vous voulez que le numéro de page apparaisse, éditer le texte > Insérer > Caractère > numéro de page.
  • Une fois le gabarit terminé, fermer la fenêtre "Editer un gabarit" pour revenir au mode normal.
  • Pour appliquer un gabarit aux pages, dans la fenêtre « Organiser les pages », faire glisser la vignette gabarit choisie sur les pages voulues.
  • Vous pouvez à n’importe quel moment modifier un gabarit
  • A noter que les éléments d’un gabarit apparaissent toujours en arrière-plan.

9- Export PDF pour l’imprimerie

  • Vérifier que votre document est conforme et que les images sont bien liées : Onglet Fenêtre > Vérificateur
  • Enregistrer en pdf : Onglet Fichier > Exporter > Enregistrer en pdf
  • Attributs du pdf pour l’imprimerie :
- Onglet général > compatibilité : se renseigner auprès de votre imprimeur pour choisir l’option
- Onglet général > Compression : aucune
- Onglet général > Résolution : 300dpi à l’échelle 100%
- Onglet Polices > Vectoriser les polices graphiques
- Onglet Polices > Sortie : sur imprimante


Ateliers
A- Créer des ombres sur les blocs d'image : http://creationlibre.org/fr/ressources/ombre-portee-pour-scribus/
B- Créer des effets sur les images http://tuto.crea-multimedia.org/scribus-filtre-et-traitement-dimage/
C- Créer un sommaire automatique http://tuto.crea-multimedia.org/creer-un-sommaire-et-une-pagination-sous-scribus/


Ressources

http://www.lesgonesdumac.fr/services/articles/35-articles-club/112-premiers-pas-avec-scribus > Un cours illustré sur les bases de Scribus en ligne
http://fr.flossmanuals.net/scribus/index
http://www.freenambule.com/2011/12/08/scribus-01-realiser-une-brochure-a4-en-pdf/
http://tuto.crea-multimedia.org/creer-un-sommaire-et-une-pagination-sous-scribus/

Auteurs : Association Outils-Réseaux - Jessica Deschamps
Crédits illustrations sous licence creativecommons : By Sa Outils-Réseaux


Cours Scribus > Perfectionnement


Atelier pratique : réalisation d'une plaquette A4 - 4 pages

1- Couverture

Éléments à mettre en page :
1- Un bandeau photo
2- Titre du document
3- Trois formes colorées

2- Gabarit des pages internes

Éléments à mettre en pied de page :
1- Nom du document
2- Numérotation de page

3- pages internes

Éléments à mettre en page :
1- Un bloc de texte avec les attributs : police arial, 12 pt, centré
2- Deux blocs de texte liés
3- Une photo avec les bords arrondis et derrière un bloc de couleur bleu
4- Une forme colorée avec un filet de 3 pt rouge

4- dos de couverture

Éléments à mettre en page :
1- Un bloc de texte contenant l'ours
2- Un texte habillé / photo (voir http://www.calcyum.org/habiller-une-image/ )

5- Insérer une image dans les lettres d'un texte

1- Ecrire un texte dans un bloc
2- Clique droit sur le bloc texte --> Convertir le texte en contours
3- Objet --> associer en polygone
4- Clique droit sur le bloc texte --> Convertir en cadre d'image
5- Insérer une image

6- Insérer une courbe de Bézier

1- Insérer une courbe de Bézier
2- Ecrire un texte dans un bloc
3- Sélectionner la courbe et le texte en même temps avec shift
4- Objet --> joindre le texte au tracé

Installer des widgets (ou gadget)


pour customiser son site coopératif


Suivons l'inspecteur Widget !
Inspecteur Widget


Pourquoi customiser son YesWiki (ou autre CMS) ?


Les YesWiki (et autres applications permettant de coopérer) sont souvent limités dans leurs fonctionnalités. A la demande du groupe des usagers, en fonction de la maturité du groupe, de nouveaux besoins apparaissent qui méritent que l'on puisse rajouter des fonctionnalités au YesWiki. Il existe plusieurs solutions pour cela :
  • révéler des fonctionnalités ignorées (fonction attach, flux RSS, syndication...)
  • afficher des fonctionnalités jusque là cachées (afficher un footer jusque là invisible, mettre un lien vers la page s'identifier...)
  • installer de nouvelles extensions non comprises dans les "Yeswiki de base" (tools tags, tools syndication...)
  • inclure des fonctionnalités proposées par des sites tiers par le biais de widgets (carto google, afficheur de documents pdf (issuu)...)

C'est sur l'ajout de widgets dans YesWiki que se concentrera ce cours.

Vous avez dit Widget ?

D'après Wikipédia, un widget est un petit outil qui permet d'obtenir des informations (météo, actualité, dictionnaire, carte routière, pense-bête (en anglais post-it), traducteur etc.).
Pour widgetOlab, un widget est un petit module de syndication, paramétrable et personnalisable, qui me permet d’embarquer et de re-publier dynamiquement des contenus et fonctions issus de services tiers.

Certains sites parlent plutôt de gadgets
La liste des fonctionnalités proposées par Widget est longue et se rallonge de jour en jour.

Ces widgets peuvent être installés sur un blog, un espace myspace, netvibes... un YesWiki.

inspecteur widget

Et pour comprendre plus facilement ce dont il s'agit, quelques exemples de widgets :

Exemples

Widget de cartographie

Openstreetmap générale


Afficher une carte plus grande

Widgets de cartographie

Openstreetmap d'un point précis


Afficher une carte plus grande

Widget Pearltrees

Cliquez ici pour voir cette boite à outils sur une page dédiée, par tiriad

Widget Calendrier particulier (google)




Widget de visualisation de PDF (issuu)



Widget pour regarder une vidéo (youtube)


Et l'on va s'arrêter là, la liste est potentiellement colossale !!!


Comment trouver widget à son pied ?
La plupart des services 2.0 proposent des codes pour intégrer un widget.
Chercher un bouton ou un menu "Partager" (ou "Share") puis le mot "intégrer" ou "embarquer" ou "Embed" : cela vous fournira un code à copier-coller dans votre site.

Principe pour embarquer un widget sur votre CMS

1 Récupérer le code

Les sites qui proposent des widgets vous proposent d'embarquer un bout de code du style :
Widget embed : <object width="425" height="344"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/XFAy84Pesb0&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/XFAy84Pesb0&hl=fr_FR&fs=1&" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>

Donc recherchez ces termes
  • widget embed
  • code à embarquer
  • Get widget
  • embed code
  • ajouter à votre page web
  • obtenir le code
  • copiez-collez le code HTML ci-dessous pour inclure ce gadget dans votre page Web
  • Copy this code Click below & press Ctrl+C
  • ... Les standards ne sont pas encore passés par là


Principe pour embarquer un widget sur votre CMS

2 Coller le code dans votre CMS


  • pour les utilisateurs de YesWiki : en édition, encadrer par deux guillemets (afin que le langage html soit reconnu) le code html du widget
  • pour les utilisateurs de SPIP : en ayant pris soin de l'encadrer par <html> rtyrtyry </html> afin que le langage du logiciel html soit reconnu (Voir également cet article pour autoriser l'affichage de certains Widget dans Spip).

ainsi

<object width="425" height="344"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/XFAy84Pesb0&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/XFAy84Pesb0&hl=fr_FR&fs=1&" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>

s'affichera



Principe pour embarquer un widget sur votre CMS

3 personnalisez le widget


De nombreux sites qui proposent des widgets vous permettent de personnaliser la forme de leurs gadgets.
  • customize this widget
  • personnaliser
  • ...

Ces fonctions vous permettent de changer la taille, la couleur, certains liens au niveau de ce qui s'affichera sur votre site...
Le code sera souvent modifié automatiquement. Certaines fois, il faudra "rafraîchir" le code.

Problèmes courants...

dans YesWiki

C'est un code bizarre qui s'affiche plutôt qu'un joli widget :
  • Vous avez oublié de mettre deux guillemets avant et après le code

Vous avez mis les guillemets or c'est toujours du code qui s'affiche :
  • Souvent à regarder attentivement le code que vous avez collé, il y a deux guillemets qui "traînent" dans le corps du code. il suffira alors de mettre un espace entre ces deux guillemets et tout devrait s'afficher normalement.

dans spip

vous avez oublié les balises <html> code embarqué </html>

Et quand on n'a pas trouvé widget à son pied

Et bien il est possible d'afficher une page internet au sein de votre CMS en utilisant le code suivant :

<iframe width="100%" height="1000" src="http://www.test.fr" border="0" style="border:0;">
</iframe>

En remplaçant http://www.test.fr par l'adresse du site qui vous intéresse et en mettant des guillemets devant et derrière ce code...

...et voilà comment mettre un blog, un forum, une galerie d'images... dans votre wiki ou autre cms !


Les widgets et la coopération


Les plus :

  • un site plus joli
  • de nouvelles fonctionnalités
  • ça fait moderne

Les moins :

  • lorsque la page est éditée, les contributeurs sont souvent effrayés par le code
  • trop de fonctions noient les contributeurs pour qui simplicité rime avec implication
  • il faut souvent s'identifier sur le site tiers qui propose le widget pour modifier le contenu qui s'affiche (google calendar par exemple), vous proposez alors un service coopératif qui est plus complexe.

En résumé, les widgets sont à manier avec précaution, ils doivent arriver lorsque le groupe en a vraiment besoin et rester simples d'utilisation.

Inspecteur Widget

Installer, configurer les extensions Yeswiki


"Une extension (à ne pas confondre avec un plugin) est un programme facultatif qui peut s'ajouter à certains logiciels."
Définition de Wikipédia

Les "tools" de wikini ce sont donc des éléments complémentaires, mais facultatifs au logiciel Wikini.

Tools Wikini et "Outils-réseaux"


Wikini est un logiciel d'écriture partagée, simple d'utilisation et facile à installer (voir les cours sur Wikini).

Autour du moteur Wikini nous avons développé une boîte à outils qui rassemble des fonctionnalités qui nous semblaient indispensables pour une meilleure coopération.

Tous sont sous licence libre et disponibles sur la page téléchargement.

Installer un tools


"A la main"

  • 1. installer (ou avoir déjà) un wikini version 0.5
  • 2. récupérer le dossier contenant votre "tools",
  • 3. le décompresser (éventuellement)
  • 4. l'installer par ftp dans le répertoire "tools" de wikini
Et voilà !

"Clés en main"

  • Installer la version avec les extensions courantes de wikini (existe en version 0.4 ou 0.5)
Et voilà !

"A la machine"

Avec le "gestionnaire d'extensions".

Utiliser les tools


Pour certains tools, il n'y a besoin d'aucune manipulation : quand ils sont installés par ftp, ils fonctionnent. C'est le cas par exemple de l'antispam.

Pour les autres, il y a généralement des "actions wikini" associées.

Par exemple : on écrit {{login}} pour faire apparaître la boite d'identification générée par l'extension "login" :
Déjà membre
Nouveau membre
 S'inscrire

Les "tools de base"


Ils sont prêts à l'emploi dans la version "clés en main".

antispam

Un système simple et efficace pour éviter le spam sur son wikini.

ace editor

La barre d'outils qui facilitent l'édition. On sélectionne son texte en le surlignat puis on clique sur les différents pictogrammes (B pour gras, I pour Italique...)

attach

Cette extension permet de télécharger un fichier sur le wiki. Selon le type de fichier :
  • celui ci s'affichera (jpg, png, gif, mm),
  • un lecteur spécifique permettra de le lire (flv, mp3),
  • un lien permettra de le télécharger et ce sont les applications installées sur l'ordinateur qui le prendront en charge (odt, doc, ppt, wma...)

=> Mode d'emploi et démonstration

Remarques : par défaut, la taille maximum d'un fichier à envoyer est de 8 Megaoctets

tableau

Pour pouvoir faire des tableaux, comme ceci :
blabla bla
blabla bla


Les "tools de base"


navigation

Cette extension permet de créer un menu gauche pour faciliter la navigation sur le site.

templates

Cette extension, très riche, permet de complétement configurer l'apparence graphique de son wikini.

Attention : par défaut, c'est l'extension "navigation" qui est installée, il faut la supprimer pour que l'extension "templates" fonctionne !

=> Mode d'emploi
=> Demonstrations : quelques templates libres

D'autres "tools"


tag

L'extension tags permet plein de choses :
  • tagger des pages (ajouter des mots clef)
  • on pourra ensuite générer
    • Un nuage de mots clef dont la taille est proportionnelle à leur nombre d'utilisation
    • Du flux rss par mot clef
    • Et des microblogs !!!
    • d'activer ou de désactiver les commentaires en bas de chaque page
    • mais pas encore le café

=> Mode d'emploi et démonstration
=> Mode d'emploi et démonstration miniblog

D'autres "tools"


syndication

Pour afficher un flux RSS provenant d'autres sites.
Expl : http://outils-reseaux.org/SyndicatioN

contact

Cette extension permet :
  • de générer un formulaire de contact
  • de s'abonner par mail à une liste de discussion ou de se désabonner
=> Mode d'emploi

D'autres "tools"


login

Cette extension permet d'afficher une boite d'identification.
=> Mode d'emploi

chatmot

L'extension Chatmot est faite pour les fainéants. Elle permet de créer une nouvelle page en utilisant la syntaxe wiki à votre place :
  • Entrer votre nom de page dans l'espace "nouvelle page :" en toutes lettres style "réunion du 25 mai 2010"
  • cliquer sur créer et le lien suivant s'affiche dans votre page [[Reuniondu25mai2010 réunion du 25 mai 2010]]
  • une page Reuniondu25mai2010 est donc créée.
  • par défaut le lien se place en bas de page, mais vous pouvez sélectionner en cliquant dans la page un autre endroit.
Remarques : Nécessite l'installation de l'extension aceditor

Vous aussi participez !


Vous êtes informaticien ?

Participez à nos développements sur la forge des extensions Wikini

Vous êtes utilisateur ?

Notion de charte graphique et règles d'ergonomie


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Jessica Deschamps

Notion de charte graphique et règles d'ergonomie

  • Objectif pédagogique : concevoir/améliorer une charte graphique d'un site Internet
  • Résumé : définitions et règles pour concevoir une charte graphique d'un site Web
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :

Choisir un hébergement et un nom de domaine


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Florian Schmitt

Choisir un hébergement et un nom de domaine

  • Objectif pédagogique : Choisir un hébergement et un nom de domaine
  • Résumé : présentation des différents types d'hébergements et des critères de choix.
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :

Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : David Delon

Le transfert FTP

  • Objectif pédagogique : transférer des fichiers sur un hébergement Internet via un logiciel de transfert FTP.
  • Résumé : utilisation de Filezila
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :
Téléchargement

Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Jessica Deschamps

Initiation à Gimp

  • Objectif pédagogique : Retoucher une photo et la publier sur le web ou sous scribus
  • Résumé : Découvrir les outils indispensables et les effets photos. Exporter une image.
  • Contenus : support de cours -> Diapos

 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Hébergement et nom de domaine

  • Objectif pédagogique : comprendre l'univers Internet (notions d'hébergement et de nom de domaine)
  • Résumé : concepts et définitions : univers Internet, serveurs Web, navigateurs, adresse url, nom de domaine, adresse IP
  • Contenus : support de cours -> Diapos

Notion de squelettes en html et de feuille de style en css


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Mathilde Guiné
Illustrations : Jessica Deschamps

Notion de squelettes en html et de feuille de style en css

  • Objectif pédagogique : comprendre ce qu'est un squelette html et une feuille de style en css
  • Résumé : concepts et notions : squelettes html, feuille de style en css et syntaxe css
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :

 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteurs : Association Outils-Réseaux
Citations : Wikipédia, widgetOlab

Installer des widgets

  • Objectif pédagogique : Installer des widgets (dans un wikini par exemple)
  • Résumé : qu'est ce qu'un widget ? pourquoi intégrer un widget sur son site ? Quelques exemples. Comment "embarquer un widget ? Widget et coopération.
  • Contenus : support de cours -> Diapos

Découverte Yahoo Pipes


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : David Delon

Découverte Yahoo Pipes

Concevoir des présentations dynamiques efficaces avec Prezi


Excellente alternative aux présentations classiques Powerpoint et Keynote, l'application Prezi permet de présenter un contenu de manière dynamique et interactive en ouvrant le champ des possibles. On peut notamment exposer un concept depuis l’idée générale de l’ensemble jusqu’au détail le plus précis, créer un parcours que l’on peut interrompre et reprendre à volonté, travailler en équipe sur sa présentation, enrichir cette dernière d'animations, d'images et de vidéos, ou encore la partager et l'intégrer à son blog aisément. Mêlant théorie et mise en pratique, cette formation vous permettra de vous approprier la logique et les fonctionnalités de Prezi et de créer ainsi des supports efficaces.

Etape 1 : Créer un compte


1- Rendez-vous sur le site http://www.prezi.com
  • 2- Cliquez sur "Sign Up"
image sign_up.png (1.7kB)
3- Choisissez la licence prezi qui correspond
image licence_prezi.png (69.4kB)
4- Remplissez les champs demandés
image infos_prezi.png (5.1kB)
et n'oubliez pas d'accepter les termes d'utilisation !
image termes_dutilisation_prezi.png (1.1kB)
5- Un mail est envoyé par prezi dans votre boîte accueil pour confirmer votre inscription. Ouvrez le message et cliquez sur le lien afin de le valider.
6- Renseignez les champs "informations personnelles" et validez.

Votre compte est maintenant créé ! Vous pouvez commencer une présentation mais avant nous vous conseillons de comprendre la logique de cet outil afin de réussir votre prezi.

Etape 2 : Construire un scénario pédagogique


Construire un scénario pédagogique est une des clefs d'un prezi réussi. Conçu comme un support pour raconter une histoire (storytelling), il nécessite de réfléchir d'abord au discours avant de s'attaquer à la forme. La construction du discours en scénario pédagogique permet en outre de se mettre à la place de l'utilisateur et de proposer une présentation plus interactive et dynamique.

Quelques trucs et astuces pour construire un scénario pédagogique :
- Préparer à la main un plan un story-board où vous abordez les différentes idées que vous souhaitez traiter de manière séquencée.
Exemple : http://accad.osu.edu/womenandtech/Storyboard%20Resource/
- Utiliser une carte heuristique telle que freeplane pour stimuler votre créativité, faire jaillir vos idées et les organiser.

Etape 3 : Maîtriser les fonctionnalités de base


Commencer une nouvelle présentation


1. Cliquez sur "New Prezi"
image New_prezi.png (2.8kB)

2. Écrivez le titre de votre présentation ainsi qu’une courte description (facultative) et cliquez ensuite sur "Create new Prezi"
image Create_prezi.png (5.3kB)







3. Choisissez un template déjà existant parmi ceux proposés ou construisez vous-même entièrement l'architecture de votre prezi en cliquant sur Blank. Cliquez sur "Start editing".
image Templates_prezi.png (0.1MB)






Connaître les fonctions de la barre d'outils







image menu_prezi.png (6.4kB)





Add Frame : ajouter des cadres, insérer des dispositions particulières (sorte de schémas)
Template : changer les couleurs, personnalité le thème, définir les "propriétés graphiques" du prezi
Images : insérer une image depuis Internet ou son ordinateur
Shapes : insérer des formes (carrés, ronds etc.) ainsi que des icônes (drapeaux, nombres etc.)
Media : intégrer des PDF, des vidéos, des animations flash (SWF)
Powerpoint : intégrer un powerpoint
Library : stocker des images, vidéos pour pouvoir les utiliser dans d'autres prezis par la suite

"Edith path" : vous permet de définir le chemin de visualisation de votre prezi par étape. Une fois que vous avez cliqué sur cette fonctionnalité, il vous suffit de cliquer sur le cadre que vous souhaitez joindre au chemin. Vous pouvez ensuite le déplacer ou le supprimer comme vous l'entendez et décider de la manière d'agencer les éléments entre eux.

image path.png (0.1MB)


Etendre/réduire le cadre :mode édition - ou +

Le faire pivoter :
image pivoter_prezi.png (0.2MB)

Le redimensionner :

Connaître les fonctionnalités avancées


Dupliquer un objet

- A l'intérieur d'un même prezi : ctrl D
- D'un prezi vers un autre prezi : ctrl C + ctrl V

Partager votre prezi

1. Cliquez sur "Start online presentation" :
image partager_prezi.png (7.4kB)



2. Une fenêtre s'ouvre et affiche un lien. Copiez ce lien (cliquez sur "Copy link") :
image copier_lien_prezi.png (14.6kB)


3. Vous pouvez dès lors partager votre prezi simplement en envoyant ce lien par mail ou messagerie instantanée.

Ou

Plus simplement encore, cliquez sur "share" et copiez le lien ou relayer votre prezi directement sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et linkedin.

Collaborer

La fonction collaborative permet à un maximum de 10 personnes de travailler ensemble sur un même prezi. Chaque personne doit avoir un compte prezi.

L'invitation à collaborer peut se faire de deux manières :

1. Dans le menu du haut, cliquez sur "invit to edit"
image partager_prezi.png (7.4kB)

Une fenêtre s'ouvre alors pour vous fournir une adresse Internet que vous pouvez transmettre par mail ou par messagerie instantanée à ceux avec qui vous souhaitez collaborer (attention, cette adresse n'est valable que durant une semaine !)
image invit_to_edit.png (14.0kB)


2. Sortez du mode édition et allez sur la page de présentation de prezi. Cliquez sur "Share".

Cliquez sur "Editing", copiez le lien donné et transmettez-le par mail ou messagerie :
image share_this_prezi.png (10.1kB)

Les noms de ceux qui ont accepté de collaborer apparaissent sous la mention "who can edit".

Intégrer son prezi dans son site ou blog


1. Sortez du mode édition, allez en dessous de votre prezi et cliquez sur "share" :
image share.png (4.1kB)



2. Cliquez sur "embed" et récupérez le code que vous n'aurez ensuite plus qu'à intégrer à votre page web :
image embed_prezi.png (11.8kB)




Imprimer son prezi


Pour imprimer votre prezi, il vous faut simplement passer en mode édition et cliquer sur l'icône qui représente une imprimante (en haut de la barre d'outils, à ) droite). Lors de l'impression, chaque étape (path) sera considérée comme une page. Le fichier sera converti en pdf.

Le projeter


La résolution de l'écran changeant lorsque vous connectez votre projecteur à l'ordinateur, il est recommandé d'utiliser le paramètre "Screen ratio"


Etape 4 : Enrichir son prezi


Importer un Powerpoint





Insérer un fichier flash

Trouver des contenus pour alimenter le prezi

Ref. : http://outils-reseaux.org/ContenuVeillepremierniveau

Faire attention aux droits d'auteur : http://creativecommons.fr/licences/les-6-licences/

Trouver des images vectorielles : http://www.hongkiat.com/blog/50-websites-for-free-vector-images-download/

Guide des règles de formatage Yeswiki / Wikini


Les règles de formatage avec Wakka diffèrent légèrement des autres Wikis. (Voir par exemple les règles de formatage de WikiWikiWeb, le premier Wiki connu.)
Tout texte placé entre deux guillemets doubles - " - est présenté tel que.

Vous pouvez effectuer vos propres test dans le BacASable : c'est un endroit fait pour ça.

Règles de base :
  • **Texte en gras !** ---> Texte en gras !
  • //Texte en italique.// ---> Texte en italique.
  • Texte __souligné__ ! ---> Texte souligné !
  • Texte @@barré@@ ! ---> Texte barré !
  • ##texte à espacement fixe## ---> texte à espacement fixe
  • %%code%%
  • %%(php) PHP code%%
  • %%(delphi) code delphi/pascal%%

Empêcher le formatage du texte :
  • Pour empêcher que Wikini n'interprète les balises de formatage de texte qu'il reconnait, encadrer le texte par une paire de guillemets doubles. Par __exemple__, ce **texte** @@contient@@ des %%balises%% reconnue par Wikini qui ne sont //pas// interprétée car il est encadré par une paire de **guillemets double** comme __vous__ pouvez vous en apercevoir :)
  • Deux autres utilisations :
  • écrire directement du HTML dans le wikini - par exemple pour les tableaux... ;-) - vu que ce qui est renvoyé est tout de même interprété par le moteur de rendu de Mozilla
  • afficher des logs / des scripts shell en ajoutant les tag <pre> et </pre> qui seront interprétés pour afficher le texte tel quel par le navigateur (sous réserve qu'il n'y ait pas de double guillemet dedans). Cela permet d'avoir le contenu in extenso plutôt que dans une boîte de code qui est de taille fixe (contrairement à la fonctionnalité de phpBB2 avec les tags [code] et [/code])

Liens forcés :
  • [[http://www.mon-site.org]]
  • [[http://www.mon-site.org Mon-site]]
  • [[P2P]]
  • [[P2P Page sur le P2P]]

En-têtes :
  • ====== En-tête énorme ======

    En-tête énorme

  • ===== En-tête très gros =====

    En-tête très gros

  • ==== En-tête gros ====

    En-tête gros

  • === En-tête normal ===

    En-tête normal

  • == Petit en-tête ==
    Petit en-tête

Séparateur horizontal : il suffit de taper au moins 4 "-", au dela de 4 tirets c'est le meme effet
Exemple : ----



Retour de ligne forcé :
  • ---

L'indentation de textes se fait avec la touche "TAB". Vous pouvez aussi créer des listes à puces ou numérotées :
  • - liste à puce
  • 1) liste numérotée (chiffres arabes)
  • A) liste numérotée (capitales alphabétiques)
  • a) liste numérotée (minuscules alphabétiques)
  • i) liste numérotée (chiffres romains)

Vous pouvez également indenter du texte en utilisant des caractères espace au lieu de la touche "TAB", les exemples ci dessus restent valables mais attention à ne pas mélanger des "TAB" et des espaces dans la même énumération.

  • - liste à puce
  • 1) liste numérotée (chiffres arabes)
  • A) liste numérotée (capitales alphabétiques)
  • a) liste numérotée (minuscules alphabétiques)
  • i) liste numérotée (chiffres romains)

Note : à cause d'un bogue dans son moteur de rendu, les listes, utilisant la touche TAB, ne fonctionnent pas (encore) sous Mozilla.
Filtrer :   Partager et diffuser sa veille  A_Rafraichir  access  actualités  AdWords  agrégateur  agrégateurs  agrégation  AJAX  alertes  animation  apprentissage  arborescence  archivage  Article de fond  astuces  Audrey : responsable formationde ma structure  auto-organisation  blog  blogosphere  blogues  bookmarking  Boxnet  brainstorming  brevet  carte mentale  Cascading Style Sheets  cloud  CMS  code  codéveloppement  collaboration  communauté  communication  Communiquer et échanger  concept  conception  conceptuel  Concevoir et animer un projet  contenu  contenu-editorial  coop-tic  coopération  copyright  creative-commons  Créer un réseau (et fonctionner...)  Créer/fonctionner en réseau  CSS  curation  D-manager  DCMS  Delicious  démarrer  démocratie participative  démocratie-participative  design  développement-durable  diaporama  Didapage  DNS  données  dotclear  droit-auteur  Dropbox  e-administration  e-learning  écosystèmes  Enseigner/former  ergonomie-editoriale  éthique  Evernote  excel  Exelearning  extensions  Facebook  facettes  flux  flux RSS  FOAD  formation  formatrice  forum  Framasoft  Freemind  Freeplane  Gandi  GIMP  GoogleReader  graphisme  Gratos  gratos du mois  gratuit  groupe  habillage graphique  Hadopi  héberger  Hot Potatoes  HTML  Imagination Cubed  infobésité  information  installer  intelligence-collective  interaction  interface  Javascript  je suis intéressée aussi bien à titre personnel que pour conseiller cette formation à d'autres!  Jing  Jog the Web  Joomla  libéralisme  licence-GPL  licences-libres  Linux  logiciel  logiciel_propretaire  logiciel-libre  logiciels  loi  matrice-sagace  médias  mediawiki  méthode  microblog  mindmapping  Mindmeister  Mindomo  module  Moodle  MySQL  n  Netvibes  Ning  normes  Offerte  OMPI  Openweb  optimisation  organisation  Organiser et planifier  Organiser un évènement  Organiser un évènement à plusieurs  outil  outil éducatif  outlook  OVH  Paper li  partage  Partager et construire collectivement des ressources  Partager et construire des ressources  Partager et diffuser sa veille  partager ses médias  Pearltrees  pédagogie  PHP  PI  plagia  plateforme  powerpoint  prezi  Produire et gérer du contenu  Programmer et développer  propriété-intellectuelle  quizz  reader  Recette libre  redaction web  redactionweb  référencement  réseau  réseau-coopératif  Réseaux  Revue-reseau-tic  rewriting  RSS  sauvegarde  schéma  Scoop it  Scribus  serveurs  SGC  site  Social Bookmarking  SPIP  squelette  stockage  SugarSynch  support de cours  support decours  syndication  synthèse  tag  Tagcrowd  technologies  Télétravailler  templates  territoires de veille  texte ajouté  Thunderbird  TIC  Travailler à distance  Travailler ensemble et à distance  tutoriel  Twitter  Typo3  valoriser un territoire  veille  Veiller  vidéo  Visualiser des données  W3C  web2.0  webcopieur  webdesign  websocial  webzine  widget  wiki  wikini  Wink  word  Wordle  wordpress  Yahoo Pipes  yeswiki