Un total de 37 pages ont été trouvées avec le mot clé formation.

Module 1 : Faire connaissance

Durée estimée : 6h

Bonjour et bienvenue dans cet espace qui réunit tous les contenus de formation du parcours "Animer un projet collaboratif". A vous de les suivre pour vous les approprier dans une démarche d'auto-formation.

L'objectif de ce premier module est de faire mutuellement connaissance :
  • de notre côté, nous présenterons ce parcours d'auto-formation et ses intervenants
  • de votre côté vous allez vous présenter, d'abord directement sur le site d'Outils-Réseaux puis plus en détail par un formulaire google
  • ces technologies et une "success story" du réseau Fnami LR vous seront présentées

Présentation générale : contexte

Cette formation est l'une des 11 initiatives sélectionnées et financées dans le cadre de l'appel à projet de la DUI fin 2009 qui vise à encourager le développement de formations en ligne, courtes, modulaires, accessibles à tous les acteurs de l’animation et de la médiation aux TIC, qui facilitent l’actualisation de leurs connaissances et la diffusion de ces savoirs dans le grand public.

Outils-Réseaux, association implantée à Montpellier qui œuvre pour la diffusion de pratiques coopératives, a conçu les cours.

Présentation générale : public

Le parcours se fait en auto-formation et s'adresse plus particulièrement à tous ceux qui souhaitent améliorer leur méthodologie de gestion de projets collaboratifs :
  • chef de projets
  • animateurs de l'appropriation des TIC et du multimédia
  • animateurs du territoire
  • acteurs de l'économie sociale et solidaire

Pré-requis conseillés
  • avoir un projet collaboratif à mettre en œuvre
  • avoir une pratique des outils usuels de l’Internet

Présentation générale : objectifs

Animer un projet collaboratif
  • identifier les éléments facilitant le démarrage d'une dynamique collaborative
  • comprendre les dynamiques à l'œuvre au sein de groupes humains et s'en servir pour améliorer leur fonctionnement
  • identifier les éléments facilitant la coopération
  • choisir des outils adaptés à son projet :
    • pour communiquer
    • pour partager des documents et des ressources
    • pour mener une veille coopérative
    • pour faciliter l'expression d'une démocratie participative
    • organiser un événement participatif
  • utiliser les outils coopératifs (wiki, forum et liste, calendrier partagé, cartographie, sondage, messagerie instantanée, cartes heuristiques, porte-document, outils de co-écriture, réseaux sociaux, partage de bookmark, agrégateurs de flus RSS, CMS)
  • comprendre les règles qui s'appliquent en matière de propriété intellectuelle et identifier les enjeux des licences libres
  • animer une réunion en démocratie participative
  • identifier les éléments facilitant la participation et l'implication dans l'organisation d'un événement
  • mettre en place et animer un projet TIC sur un territoire
  • animer un réseau ou groupe avec des outils coopératifs
  • écrire un article pour le web
  • diffuser de l'information par E-mail
  • syndiquer un flux RSS
  • réaliser un reportage multimédia
  • consolider un réseau

Présentation générale : méthode

L'ensemble de la formation se déroule en autonomie, sans tutorat ni accompagnement.
Néanmoins, certaines activités donnent lieu à des restitutions qui permettent de voir le travail d'autres apprenants. Les formateurs d'Outils-Réseaux suivront la mise en ligne de ces contenus et pourront y ajouter des commentaires ou répondre aux questions soulevées.

Contenus :
Un module est constitué de :
  • cours : diaporamas, textes et illustrations, documents audios et vidéos, cartes mentales, liens et/ou bibliographie. Ils peuvent porter sur : les usages, les outils, les concepts...
  • activités : travaux pratiques, analyse de pratiques, recherche... Dans le souci de s'adapter aux contraintes des animateurs, les travaux et mises en pratiques proposés seront toujours en rapport avec des projets et activités des animateurs dans leur cadre professionnel et en lien avec leur public.
  • échanges de pratiques par le biais de forums ou listes de discussion.
  • exemples : nous illustrerons les contenus avec de nombreux exemples, des projets réels en lien avec le thème du module seront présentés sous la forme d'un témoignage.

Supports pédagogiques
  • Contenus de cours en ligne sur le site outils-reseaux.org sous licence Créative Commons
  • Pour chaque stagiaire, un espace internet et une boite à outils seront mis à disposition pour tester et utiliser différents logiciels, mettre les liens vers les contenus des cours...

Mode d'évaluation et validation :
Auto-évaluation ne donnant lieu à aucune validation.

Présentation générale : intervenants

Ce sont eux qui ont conçu les cours : vous pouvez les contacter via le formulaire de contact en cas de question plus précise sur un aspect d'un cours.


A vous de jouer!

Ensuite, ce sera à vous de vous présenter :

Présentation des outils utilisés : Wikini


Présentation des outils utilisés : formulaires Google

 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Google formulaire

Description : Un des outils de la suite Google Documents, ce service permet en 2 clics de créer un formulaire en ligne. On peut le personnaliser graphiquement avec une vingtaine de templates. Les résultats sont stockées dans un tableau (export exel possible) et on peut afficher une synthèse avec des graphiques.

Avantages : simple et rapide à configurer.
Inconvénients : la création d'un compte Google. C'est un service en ligne, les données sont chez Google (quelle pérennité ?) et il y a une limite de réponses possibles.

Exemples :

Espace de test : Docs Google

Documentation

A lire : Success story du réseau Fnami LR

A lire : une petite histoire


 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Le réseau FNAMI LR

il regroupe les musiciens intervenants du Languedoc Roussillon

Fiches expériences



Evaluation du module

C'est fini! Merci de nous faire un petit retour sur ce module (ce que vous avez aimé / pas aimé, compris / pas compris), en laissant votre mail pour que nous validions ce module pour vous!

Module 10 : l'animation des outils collaboratifs : freins et facilitateurs


Durée estimée : 6h

Le cours porte sur l'animation des outils collaboratifs : freins / facilitateurs.

Objectifs pédagogiques :
  • identifier des freins et facilitateurs à la coopération
  • animer un réseau avec des outils coopératifs

Activités

  • Organiser une réunion via flashmeeting avec un groupe d'au moins 4 personnes issues du parcours d'autoformation

  • Participez via flashmeeting à la réunion sur les freins et facilitateurs à la mise en place d'outils collaboratifs (dans vos projets, dans le travail de vos groupes, dans d'autres contextes...

  • Cette discussion pourra continuer sur la liste de discussion

Cours

Pour compléter vos réflexions et échanges, vous trouverez dans ce le cours un listing des freins et facilitateurs identifiés par les différents stagiaires des formations Outils-Réseaux :



Évaluation

Faites nous donc un petit retour!!

Module 11 : Ecrit journalistique pour le Web


Durée estimée : 6h


Le cours porte sur l'écrit journalistique adapté au Web.

Objectifs pédagogiques :
  • améliorer ses écrits en intégrant méthodes et principes journalistiques

Activités

Si tout s'est bien passé à l'étape précédente, vous avez acquis des éléments suffisants pour pouvoir communiquer sur vos expériences collaboratives.
C'est justement à partir de vos expériences que nous vous invitons à produire des articles destinés à être diffusés à l'extérieur de notre réseau.
  • Alors pour commencer, prenez connaissance des contenus du cours : "Améliorer ses écrits en intégrant méthode et principe journalistique"
  • Vous avez 3 semaines pour rédiger ensuite votre communication .

  • Cours



Attention ! les cours sont à écouter à partir des diapos
et ci-dessous vous pouvez télécharger l'enregistrement audio des cours enregistrés en présentiel à Brest (clic droit puis sélectionner enregistrez sous...


Évaluation

Faites nous donc un petit retour!!

Module 12 : Diffusion d'informations


Durée estimée : 6h
Le cours porte sur la diffusion d'informations, par mail.
Objectifs pédagogiques :
  • situer les différentes possibilités techniques pour diffuser de l'information via le mail
  • utiliser certains de ces outils et savoir comment les mettre à disposition d'un projet coopératif

Objectifs pédagogiques annexes :
  • communiquer sur les productions réalisées lors du travail coopératif aux étapes précédentes : donner à voir, faire profiter à d'autres votre expérience.

Activités

  • Cette semaine nous vous invitons à rédiger les articles directement dans l'espace spécialement conçu (lien )
  • (Ces articles pourraient être diffusés dans Webzine Outils-réseaux (lien))
  • Prenez connaissance du cours proposé, notez dans le questionnaire d'évaluation votre progression.

Cours



Outils

Cette semaine, les outils "en vedette" sont wikini comme espace de co-rédaction d'une newsletter, les listes de discussion/diffusion et les CMS, en particulier SPIP, que nous utiliserons pour diffuser votre production. Nous avons placé les fiches de description de ceux-ci dans la boite à outils, avec des liens vers des tutoriels et modes d'emploi.

Success story

Cette semaine, nous vous proposons de lire la fiche "Expérience" du réseau "Ecole et Nature" et leur utilisation de Wikini pour créer un atelier de rédaction collaborative d'une newsletter :



Évaluation

Faites nous donc un petit retour!!

Module 13 : Consolider un réseau


Durée estimée : 6h

Le cours porte sur la consolidation des réseaux coopératifs.

Objectif pédagogique :
  • faire durer un réseau
Objectif pédagogique annexe :
  • envisager l'après-formation

Activités

  • Réagissez sur la liste par rapport au contenu du cours en l'appliquant au réseau que vous formez :
    • quels types d'échanges souhaiteriez-vous maintenir ? Par quels moyens ?
    • comment faire perdurer la dynamique ?
  • Pour évaluer votre parcours, merci de répondre aux questions posées : ici
  • Pour vous aider, vous pouvez indiquer ce que vous avez retenu et surtout utilisé dans chaque séquence via le microblog en bas de chaque page de cours.

Cours



Évaluation

BRAVO!!! Vous avez terminé le parcours d'autoformation!!!

Faites nous donc un dernier petit retour!!

Module 2 : Démarrer un réseau coopératif


Durée estimée : 6h

Objectifs pédagogiques :
  • Faire démarrer un réseau
  • Cerner quelques conditions propices à l'émergence des dynamiques coopératives

Objectifs pédagogiques annexes :
  • Utiliser Skype
  • Discuter sur une liste de discussion
  • Configurer sa messagerie pour coopérer

Activités

Votre mission consiste à discuter sur la liste de discussion autoformation@animacoop.net des modalités de démarrage d'un réseau : comment vous y êtes-vous pris ou comment pensez-vous vous y prendre pour faire démarrer votre réseau ? Qu'est-ce qui a fonctionné ou dysfonctionné ?

=> A vos claviers, nous attendons vos propositions !

Cours


Outils

Les outils "en vedette" sont Skype que nous utiliserons pour les entretiens individuels et les calendriers partagés. Nous avons placé les fiches de description de ceux-ci dans la boite à outils, avec des liens vers des tutoriels et modes d'emploi.
  • Fiche Outils messagerie
  • Fiche Outils calendrier

Success story


 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Reseaux

Le réseau Tela Botanica

Créé en 1999, il regroupe les botanistes francophones.

Site Internet : http://www.tela-botanica.org

Fiches expériences

Autres ressources


Evaluation

Indiquez ici si vous avez utilisé un élément de ce module dans votre projet (ou ailleurs). Pensez à indiquer qui vous êtes.

Module 3 : Une coopération à 12 facettes

Le cours porte sur la coopération.

Durée estimée : 4h

Objectifs pédagogiques :
  • identifier des éléments facilitant ou freinant la coopération
  • mettre en place un travail collaboratif

Objectifs pédagogiques annexes :
  • Découvrir des potentialités de Prezi
  • Identifier des méthodes de cartographie des idées

Cours

Les 12 facettes de la coopération

Les enregistrements audio

1. Introduction :
  • la coopération est le propre de l'homme
  • définition de la coopération
  • abondance/rareté ; prévisible/imprévisible
  • l'aveuglement paradigmatique
  • la conscience

2. 1ère facette : l'implication

3. 2ème facette : prise de conscience

Il manque une partie sur la convergence d'intérêts.

Les enregistrements audio (suite)

4. 3ème facette : converger vers un intérêt commun, le conflit d'intérêt

5. 3ème facette : converger vers un intérêt commun, divergence d'intérêt

6. 4ème facette : la coordination

Les enregistrements audio (suite et fin)

7. 5ème facette : la taille du groupe

8. 6ème facette : la maturité du groupe

9. 7ème facette : la culture partagée ; 8ème facette : la vocation du groupe ; 9ème facette : les ressources externes ; 10ème facette : la légitimité ; 11ème facette : environnement et cohésion ; 12ème facette : contraintes externes

Compléments

Cartographie des idées et des projets
2 exemples :
La théorie :
  • Sur la pensée-2 (une explication en deux pages, le lien vers le chapitre d'un livre sur le sujet et la vidéo d'une conférence).

Les douze facettes de la coopération :

Activités

Ecoute sélective et prise de notes

Outils

Lors de ce module, l'outil "en vedette" est Prezi, le système permettant de créer des présentation dynamiques.

Evaluation

Faites nous donc un petit retour!!

Module 4 : Rendre le groupe visible au groupe


Durée estimée : 8h

Le cours porte sur le fonctionnement et les dynamiques à l'œuvre au sein des groupes.

Objectifs pédagogiques :
  • comprendre les dynamiques à l'œuvre au sein des groupes
  • exploiter ces notions pour identifier des éléments à améliorer
  • requestionner ses pratiques collaboratives

Activités

  • répondre au questionnaire de la FING "Comprendre par vous-même ce qui se passe dans un groupe".
  • envoyer sur la liste de discussion votre réponse au questionnaire

Cours


Outils

Lors de ce cours, les outils "en vedette" sont les outils de création de cartes heuristiques (Freemind/Free Plane).

Évaluation

Faites nous donc un petit retour!!

Module 5 : Quels outils pour quoi faire?


Durée estimée : 6h

Le cours porte sur un panorama des outils coopératifs.

Objectifs pédagogiques :
  • choisir les outils adaptés à des usages coopératifs
  • décider du choix d'outils coopératifs en fonction des caractéristiques d'un groupe
  • concevoir un dispositif collaboratif adapté aux ressources et besoins d'un réseau ou groupe

Activités

  • consulter les cours (choisir, au moins, une des trois entrées proposées)
  • sélectionner des outils par rapport à son projet
  • les tester
  • donner son avis sur l'outil testé dans le formulaire d'évaluation (à la fin de ce cours)

Quels outils pour quoi faire : entrée par usages (1 sur 3)

Les contenus sont identiques dans ces trois prochaines pages, ce n'est que l'entrée qui diffère, choisissez votre entrée (1 sur 3).

Quels outils pour quoi faire : entrée en fonction du groupe (2 sur 3)

Les contenus sont identiques dans ces trois prochaines pages, ce n'est que l'entrée qui diffère, choisissez votre entrée (2 sur 3).


Quels outils pour quoi faire : entrée selon l'étape de vie du réseau (3 sur 3)

Les contenus sont identiques dans ces trois prochaines pages, ce n'est que l'entrée qui diffère, choisissez votre entrée (3 sur 3).


Notions annexes : Le Web 2.0



Notions annexes : noms de domaine et hébergement



Outils

Vous en avez déjà vu une flopée sur les diapositives précédentes, on vous en propose un petit dernier :
Pour vos réunions en viséoconférence, testez flashmeeting

Évaluation

Faites nous donc un petit retour!!

Module 6 : Les licences libres et la propriété intellectuelle


Durée estimée : 6h

Le cours porte sur les licences libres et la propriété intellectuelle.

Objectifs pédagogiques :
  • comprendre les règles qui s'appliquent en matière de propriété intellectuelle
  • identifier les enjeux des licences libres
  • différencier les licences "Créatives Commons"

Activités

Dans le prolongement du cours "Quels outils pour quels usages", vous pouvez tester et expérimenter des éléments méthodologiques et techniques (trucs et astuces, outils...) dans vos projets respectifs.

Aussi, c'est le moment d'installer les outils sélectionnés précédemment.

Notez dans le questionnaire d'évaluation les éventuels problèmes que vous avez rencontrés.

Cours sur les oeuvres libres



Cours sur la propriété intellectuelle



Évaluation

Faites-nous donc un petit retour!!

Module 7 : L'organisation d’évènements participatifs, colloque 2.0


Durée estimée : 6 h

Vous allez apprendre à vous familiariser avec les méthodes (trucs et astuces) et les outils permettant de travailler de manière collaborative.

Le cours porte sur l'organisation d’évènements participatifs : colloque 2.0.

Objectifs pédagogiques :
  • organiser un évènement participatif
  • structurer un projet

Activités

  • Consultez le cours sur la diapositive suivante.

  • Dans le prolongement du travail de la semaine dernière, continuez à tester et expérimenter des éléments méthodologiques et techniques.

  • Notez dans le questionnaire l'état d'avancement de vos projets respectifs.


Cours : "Organiser un évènement participatif"



Success Story : "Organisation d'un colloque participatif" par Tela-Botanica

Encore Tela ! Mais regardez cette fois-ci l'expérience


Évaluation

Faites-nous donc un petit retour !!


Module 8 : Organiser des réunions en démocratie participative


Durée estimée : 5 h

Vous allez découvrir des trucs et astuces pour organiser des réunions en démocratie participative.

Objectif pédagogique :
  • animer une réunion en démocratie participative

Activités

  • Téléchargez les fiches "démocratie participative" sur le site du Réseau Ecole et Nature, ou consulter le wiki

  • Consultez le cours en choisissant parmi les fiches proposées celles qui vous intéressent et qui vous sont utiles.

  • ...et toujours... Continuez à avancer sur vos projets et notez l'état de leur avancement sur le questionnaire d'évaluation.

Cours : "Animer une réunion en démocratie participative"



Évaluation

Faites-nous donc un petit retour!!

Module 9 : S'appliquer en interne, ce l'on souhaite appliquer en externe


Par deux cas pratiques.

Objectifs pédagogiques :
  • structurer un projet,
  • animer un projet TIC de territoire

Activités

Consultez les cours les plus adaptés à vos besoins et à vos projets.
Prenez le temps de tester dans vos contextes professionnels, les outils et méthodes acquis durant la formation.

Cours 1 "Animer un projet TIC de territoire"



Cours 2 "Organiser un groupe de travail"

Success story



Évaluation

Faites nous donc un petit retour!!

Retour sur la présentation générale du parcours d'autoformation

Tous les diaporamas des modules d'autoformation


Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include(tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Warning: include() [function.include]: Failed opening 'tools/templates/presentation/templates/diaporama_slide.tpl.html' for inclusion (path='tools/bazar/libs/vendor/:.:/usr/local/lib/php') in /home/outilsre/www/tools/tags/libs/squelettephp.class.php on line 43

Améliorer ses écrits en intégrant méthode et principe journalistique

  • Une formation Outils Réseaux

http://outils-reseaux.org/wakka.php?wiki=ContenuJournalisme/slide_show

Améliorer ses écrits en intégrant méthodes et principes journalistiques


Pourquoi écrit-on?

  • Pour être lue ;
  • Pour passer une ou plusieurs informations ;
  • Pour communiquer et échanger avec les autres ;
  • Pour convaincre, faire adhérer à sa cause - subsidiairement.

Pourquoi améliorer la qualité de ses contenus?

--> Augmenter la fréquentation, fidéliser, impliquer --> Diffusion efficace et durable.

Questions à résoudre :
  • 1/ Comment concevoir des textes à la fois lisibles, attractifs et faciles à explorer ?
  • 2/ Sur quelles règles de base doit-on fonder son écriture ?
  • 3/ Quelles sont les nouvelles pratiques éditoriales du Web?
  • 4/ Comment gérer une publication participative?



1/Concevoir des textes lisibles, attractifs et faciles à explorer


Petites règles et pièges à éviter

i) Ecrire de façon claire, concise et pertinente;
ii) Comprendre et être soi-même, convaincue de ce que l'on écrit;
iii) Veiller à la clarté du message :
  • - sens des mots : lexique, synonyme, chiffres précis,
  • - style simple et compréhensif : limiter les adjectifs, les points d'exclamation,
  • - écrire court de préférence : éviter les grandes phrases vides de sens,
  • - éviter les fautes d'orthographe,
  • - décomposer le texte: paragraphe/intertitres, accroches, chapeaux.


1/Concevoir des textes lisibles, attractifs et faciles à explorer


Quelques genres journalistiques :

- Alerte: Sujet/verbe/complément,
"Le groupe Orange annonce 12000 supressions d'emplois"
- Brève: Expliquation en 3 phrases
- Article factuel: faits/citations/détails pratiques, souci d'objectivité et de neutralité
- Reportage: "yeux et oreilles du lecteur', utilisation du  RichMedia
- Interview: privilégier le  RichMedia
- Commentaire: réflexion/éclairage/engagement
- Enquête: investigation/documentation, crée l'évènement
- Dossier: rassemble tous les éléments disponibles et pérennes
Chronique, compte-rendu, portrait, analyse, éditoriale, billet, ...etc.

2/Règles de base de l'écriture journalistique


En amont :

- Connaitre son public
- Choisir un message
- Choisir un angle d'attaque : faire saisir au lecteur un aspect particulier et intéressant du sujet traité.

La rédaction :

  • a) L'attaque/accroche
But : obliger le lecteur à lire l'article jusqu'au bout ("ferrer le lecteur")
Forme :
  • vive : retenir l'attention, aiguiser la curiosité et l'intérêt;
  • concise : trois phrases maximum suffisent pour énoncer le problème ;
  • originale : dans le contenu et dans la forme.
Vocabulaire : mots concrets, des verbes expressifs, des phrases courtes.
  • b) Le développement
Modalités d'écriture varient peu en fonction du genre rédactionnel :
clarté-concision-pertinence-hiérarchisation de l'info
  • c) La chute
But : laisser une bonne impression, inciter à lire le prochain article (Ou pirouette)
Forme :
- rapide, concise;
- résumé ou une reprise du titre de l'article ;
- jeu de mots, une formule brillante ;
- ouverture sur l'avenir, ...

2/Règles de base de l'écriture journalistique

a) La hiérarchie de l'information

  • Les "5 W + H"
Qui : le sujet de l'action ;
Quoi : l'action, les faits proprement dits ;
Quand : la période pendant laquelle se sont déroulés/ou vont se dérouler l'action, les faits ;
Où : le lieu où ils se sont ou vont se produire
Pourquoi : leurs raisons d'être ;
Comment : leur manière d'être.
  • Le principe de la pyramide inversée
Développement des faits par ordre d'importance décroissante.

2/Règles de base de l'écriture journalistique


b) Quelles adaptations pour une diffusion électronique ?

Diffusion électronique : Courrier électronique, liste de diffusion/discussion ou sur le web
Règles : Présentation travaillée de l'attaque et de la chute, texte concis, rythmé, aéré et bien présenté.
Trucs et astuces :
- Texte : < à 3x l'écran,
- Iconographie et  RichMedia (pas trop non plus)
- Article de 500 à 4000 mots
- Phrases : 15 à 20 mots
- Typographie : pas plus de 3 polices différentes
Attention à : l'italique, les lettres capitales, les couleurs complémentaires, le soulignement.

3/Le Web, une révolution journalistique?


"Modulaire, asynchrone, interactive et arborescente" : Rue 89 et Blog BienBienBien

10 nouvelles pratiques éditoriales :

1- La conversation: "Les médias traditionnels envoient des messages, les blogs démarrent des conversations"
2- L'info perfectible, ou l'info "work in progress": conséquence du premier.
3- Le buzz: une sorte de bouche à oreille sur le Net,
4- L'info antéchronologique et pas hiérarchisée: le "fleuve". Un "flow" de news 20minutes.
5- Le référencement: Titres/entames de texte/liens/tags.
6- L'info tremplin: liens hypertexte internes ou externes.
7- L'agrégation, la veille d'infos: réinvention de la revue de presse. Syndication et veille de l'info. Huffington Post
8- La liste : "les 10 plus...", "10 idées pour...". Moyen pour synthétiser l'info.
9- L'écriture à tiroirs: joue sur les liens "savoir plus", sur l'iconographie ou les vidéos.
10- Un ton nouveau: Plus libre, souvent plus proche du langage parlé.

4/ Comment gérer une publication participative?

Elaborer une charte de communication

- public cible?
- quel type d'écriture?
- styles différents en fonction du public?
- quelle longueur?

Proposer des modèles, des aides et des ressources pour les rédacteurs



Connaitre son public pour cibler son Info

1/Statistiques : les différents outils
2/Le référencement
Les 10 règles pour être bien référencé sous Google

Comment s'assurer que son message sera compris

1/ Le lecteur et ses habitudes de lecture

- comportement "scanneur" et "méthodique"
- lecture à l'écran 29% plus lente comparativement au papier
- visuel et microtexte
- éléments de navigation prédominent sur les gros titres,
- visuel dans le contenu,
- phénomène "banner blindness" (tendance à dénigrer ce qui bouge)

2/Vérifier la lisibilité du message

1/ Jouer le rôle du public,
2/ Utiliser des outils qui permettent d'extraire les mots clés, leur contexte, le style et l'articulation des idées.
- Nuage de mot
- Clear Forest
- Summarize de la firme Copernic
- Analyse lexicologique (dico)

Un autre moyen de diffusion : le Mail

Lettre de diffusion et lettre de discussion
- rédaction claire et concise,
- format texte ou html,
- pièce jointe.
Reformuler un sujet : "Séance d'information générale ouverte au public sur le thème des plantes transgéniques et de leurs implications diverses pour la Suisse"

Ressources


Livres

- Régis Debray - Cours de médiologie générale (Ed Gallimard, Bibliothèque des idées)
- Alain Joannès - Le journalisme à l'ère électronique,
- Amélie Boucher - Ergonomie Web,
- Joël Ronez - L'écrit Web : Traitement de l'information sur Internet (Broché)

Web

Vérifier la lisibilité de son message :
Clear Forest
Résumé
Mots hiérarchisés

Blog du journalisme :
Journalistiques

Créer du contenu :
- Texte : Open Office
- Image animé : http://openmovieeditor.sourceforge.net/HomaPage Open movie editor]] et Image to Avi
- Image Fixe : GIMP, inscake et Gliffy
- Son : Audacity Samplitude


Outils d'édition :
Outils de syndication :
Outils de referencement :
www.bloglines.com
www.blogsearch.com
www.technocrati.com
Outils pour les flux RSS
Outils de podcast :
Outils pour vidéoblog :

Des animations pour mieux faire vivre la participation et la coopération en présence


cornu

Pratiquer le dialogue démocratique et la démocratie participative (DP), ça s’apprend !
Rien n’est inné, ni donné par avance, pour les faire bien vivre en groupe. Même au sein de groupes sensibilisés à ces thématiques.

D’une façon générale, pour bien pratiquer ensemble, la démocratie participative demande un vrai investissement en amont des réunions collectives, de prendre en compte l’avant-réunion comme une étape aussi importante que celle de la réunion elle-même, et de l’après-réunion.

L’objectif de cette initiation est aussi de ne pas limiter la DP aux étapes préalable et postérieure à la réunion proprement dite – durant laquelle les organisateurs ne prendront pas le temps pour la faire vivre et assurer l’implication du plus grand nombre. Source de frustration évidente...

Accepter de prendre le temps et l’énergie à toutes ses étapes et procédure du débat collectif, n’équivaut pas à « perdre son temps » mais à en gagner pour la réflexion collective.

Enfin, trop souvent nous utilisons ces démarches participatives pour nous confronter à des sujets "bouillants" alors que nous n'en avons pas fait l'apprentissage. La participation et la coopération demandent une éducation spécifique qu'il conviendra de disjoindre de son utilisation opérationnelle au risque d'entendre "Je vous avais bien dit que la participation ça ne fonctionnait pas"...

1 – Avant même de nous réunir...


Il est judicieux de commencer cette « éducation » à la DP par une simple initiation, d’une façon pas trop « engageante » - dérangeante. Juste un coup, pour voir... Une bonne façon de goûter au bonheur et aux exigences de la DP, et de ne plus vouloir s’en passer et revenir en arrière, à des pratiques sans grande démocratie. Nous allons travailler à faire vivre de "petites expériences irréversibles"

Ex.1 Les gouttes d'eau font les grands fleuves

Imaginons le cadre d’un séminaire d’une journée sur « la préservation de la biodiversité dans les pratiques agricoles », pour lequel chaque participant potentiel pourra se référer à un site web présentant l’organisme organisateur de la réunion, les objectifs globaux de cette réunion, ses dates et lieux, etc.

On peut commencer cette initiation à la DP en demandant à chaque personne s’inscrivant quelques questions supplémentaires à ses coordonnées. Du genre :
  • les trois mots-clés que vous associez au terme d’agriculture (libre ou sur une mini liste)
  • idem pour le terme de biodiversité
  • les deux références bibliographiques que vous recommandez sur cette double thématique
  • etc...

Ce petit questionnaire personnalisé sera proposé à chaque nouvel inscrit, quelques semaines avant la tenue de cette réunion, et les réponses apportées par chacun mises en ligne, avec une possibilité de répondre et faire un commentaire à chacune.

En cas d’absence de site internet dédié à ce séminaire, on peut tout à fait initier cette DP en faisant un tour de table en commençant ce séminaire avec ces mêmes questions. Cela constituera ainsi une présentation à la fois plus originale que « je m’appelle M . XX, et je fais ci ou ça dans la vie... ». Et surtout, cette présentation permet d’emblée de rentrer dans le vif du sujet avec une implication de chacun.

Cela permet aussi, par ce référentiel collectif en cours d’élaboration, ou par cette bibliographie, que l’on peut créer du bien collectif, utile à tous et libre d’accès.

Ex.2 Vous êtes fichés


  • Il est particulièrement intéressant, pour mieux impliquer les participants à une réunion que chacun puisse aussi se géoréférencer, et découvrir alors des lieux communs, des amis ou connaissances communs, etc. Surtout lorsqu’on est sur un séminaire avec plusieurs dizaines de personnes et que les gens se connaissent peu.

Carto

Pour cela, très simple : on procédera de la même façon sur internet qu’avec le petit questionnaire de présentation personnalisé, en proposant à chaque personne s’inscrivant de cocher sur une carte administrative française ou autre (fonds de carte disponibles en ligne), selon la nature de la réunion, son lieu de vie ou / et de travail.

En cas d’absence de site internet dédié au séminaire, on pourra trouver une carte IGN ou Michelin et l’afficher à l’entrée du lieu du séminaire, avec d’une part des punaises colorées qui permettront à chacun de se localiser, mais aussi des bandes de papiers où chacun pourra accrocher son nom (+ un tel & un E.mel). Ceux qui auront exiger une photo d’identité aux inscrits pourront même la reproduire en petit et l’accrocher avec la punaise de localisation...

  • On peut, selon la réunion, faire la même chose avec une carte des structures et des organisations présentes, ce qui permet à chacun de savoir qui est là et pas là, les structures des directions d’organisation présentes, etc. – on peut ajouter une feuille à côté de cette carte où chaque sigle d’organisme sera explicité pour les autres...

  • On peut enfin, ajouter à ce géoréférencement une géothématisation. Par exemple sur le thème du séminaire indiqué plus haut, on proposera un tableau où des questions et mots clé de réflexion seront soumis à la discussion collective. Chacun pourra en cliquant sur l’un ou/et l’autre indiquer aux autres les sujets et questions qui lui tiennent à cœur. On veillera aussi à laisser une ou plusieurs cases vides afin de donner la possibilité à chacun d’ajouter d’autres thèmes et questions auxquels les organisateurs n’ont pas songé. Cette géothématisation (ou mapping) peut se décliner à la fois par internet, avant le séminaire, et en entrée de séminaire sur un tableau physique accroché au mur.

Cette géothématisation est une excellente manière de susciter des réactions, la discussion et réflexion collective, avant même que ne s’ouvre le séminaire proprement dit !
On pourra pousser l’exercice un peu plus loin en permettant, sur internet comme sur le tableau physique, de pouvoir ajouter une note brève, des coordonnées, qui compléteront son positionnement.

  • Même idée avec un « avis de recherches » : un tableau sur internet, puis reproduit et accroché à l’entrée du séminaire, où chacun peut indiquer « je suis à la recherche d’infos sur les performances des techniques de BRF (bois raméal fragmenté) pour le maintien de la biodiversité des organismes du sol », ou sur « je me demande si les MAE (mesures agro-environnementales) discutées dans le cadre de la nouvelle PAC (politique agricole commune) intègrent la mise en œuvre de jachère apicoles ? », etc. Chacun ajoutera à sa question ou à sa recherche ses coordonnées tel & mel afin qu’avant et après le séminaire d’autres puissent (continuer à) lui répondre.

tableau

Un petit dispositif astucieux de fiche internet (déclinable très simplement sur une fiche cartonnée affichée au mur) permettra, au-dessous de la question ou demande posée, d’afficher, à la vue de tous, les réponses obtenues (avec les coordonnées des auteurs des réponses). Cela participe à la réflexion collective et permet, en outre, à chaque personne ayant déposé un « avis de recherches » de repartir du séminaire avec sa fiche et les coordonnées des personnes avec lesquelles elle pourra poursuivre l’échange.

Il serait de bon aloi de demander à chaque auteur d’un « avis de recherches » de restituer au groupe, sous forme de synthèse en direct en fin de séminaire ou via internet quelques jours plus tard, les réponses obtenues.

Ex. 3 De l'usage des outils coopératifs


On peut insérer, dans le cadre d’un réseau internet organisant des réunions et des échanges d’infos, une série d’outils très simples et bien utiles, comme un agenda partagé qui permet à chacun de visualiser les activités et réunion du groupe, permet de proposer une initiative dans un créneau disponible, éviter de faire se chevaucher plusieurs RV et d’exclure certains de la possibilité d’y participer.

Quel que soit le contenu de ces cartes et tableaux, les organisateurs du séminaire prendront soin de reporter sur la carte ou tableau, physique, qui sera accroché à l’entrée de la réunion, les points de localisation, de géothématisation, les avis de recherche, etc. déjà entrés sur internet par certains.

Ces outils en ligne (questionnaires, agenda, etc.) sont modulables dans leur fonctionnement, et notamment dans leur gestion et les accès aux paramètres permettant de les formater et de les modifier. Une discussion préalable sur ces accès est donc nécessaire collectivement.

Donc, c’est clair : d’entrée de jeu, il faut prévoir le temps et l’espace pour que se noue ce dialogue entre les participants, et lui permettre de se poursuivre au-delà de la réunion.


2 – Au cours de la réunion...


Les préliminaires décrits, entrons dans le vif de la DP !

L’animateur de la réunion aura tout intérêt à se saisir du « matériel » de commentaires et questions obtenus dans cette phase préparatoire pour nourrir, engager les travaux et la discussion du groupe – éviter d’ouvrir les discussions face à une grand tableau vide, ne pas hésiter à placer ne serait-ce que quelques mots clés, même provocants... Excellent pour susciter les prises de paroles !

De même, et d’une façon générale, deux procédures favorisent l’éveil participatif de chacun durant tout le séminaire – en dehors des jets d’eau froides, des insultes et des coups de pied au cul, bien entendu !

  •  1- Prévenir les participants que l’ensemble des présentations (voir point 3), power point et autres, seront mise en ligne sur le site quelques jours à quelques semaines après le séminaire. Cela pour éviter que les gens passent leur temps à gratter comme des malades durant les présentations et... n’écoutent plus le contenu !
Un compte-rendu du séminaire (discussions inclues) peut aussi avoir lieu en ligne, et offrir une durée de vie plus grande à ce séminaire par une captation audio ou audiovisuelle du séminaire – ou d’une partie – , selon les moyens, qui sera insérée dans la foulée sur le site web.

  •  2- L’animateur effectuera des synthèses le plus régulièrement possible au cours du séminaire, quasiment en direct selon la nature des débats, leur complexité, et les moyens informatiques (rétroprojecteur avec logiciel Free Mind, par ex.), afin que là encore, les gens s’attachent davantage à écouter, à réfléchir et à débattre, plutôt qu’à fixer par écrit les paroles d’autrui.
L’animateur sera alors vraiment le facilitateur qu’il doit être... Ce travail de synthèse régulier peut, en outre, permettre de nourrir les débats en ateliers qui pourront suivre une première séance plénière. On pourra de même inciter à utiliser un outils de type etherpad afin que les participant rédigent le compte rendu à plusieurs, petite expérience irréversible de coopération.

Ce travail de synthèse pourra aussi être assumé par des tiers, surtout en cas d’ateliers, par des prises de notes (ou via Free Mind), afin qu’une restitution puisse vraiment être discutée avant sa présentation au cours d’une nouvelle séance plénière. Ce travail de synthèse peut être facilité par la distribution aux personnes qui s’y collent de formulaires organisés à cette fin (conçu par l’animateur et les organisateurs).

Ce travail de synthèse suppose une discussion préalable sur les focus que les organisateurs attendent des sessions et des ateliers.
Et au lieu de préparer par avance synthèses et conclusions, avant même que le séminaire ait lieu – un grand classique dans les colloques internationaux ! -, on aura tout intérêt à discuter des focus par sessions et ateliers durant la phase préparatoire au séminaire entre organisateurs et animateur. Ces focus pourront être d’ailleurs proposés, par avance, aux participants inscrits à ce séminaire, donc mis en ligne avant le séminaire. Ils pourront ainsi être amendés par les participants avant et en cours de séminaire.

Cette procédure :
  • facilitera grandement les synthèses globales à faire sur l’ensemble du séminaire,
  • favorisera une élaboration plus démocratique qu’à l’ordinaire,
  • et garantira un rythme raisonnable pour leur diffusion ultérieure.

La technique de poser en entrée de séminaire une série de questions simples à répondre au cours d’un tour de table (sur la représentation qu’a chacun d’un terme ou d’une notion, par ex.), puis de reposer les mêmes questions en fin de séminaire, est un très bon moyen d’évaluation collective sur le chemin parcouru et l’utilité de ce séminaire.

Cet exercice peut être particulièrement apprécié par les organisateurs d’un séminaire ou l’organisation invitante, qui prendront ainsi la mesure du travail accompli. Ce procédé de l’avant et de l’après, peut se faire aussi sur le site internet du séminaire. Il peut être décliné de mille manières et permettre d’acter certaines avancées collectives.

On peut, dans le même esprit, repartir des réponses aux questions posées en ligne pour les compléter et les reformuler en direct, tous ensemble. Ce qui assure une continuité des phases de déroulement du séminaire, et justifie l’effort consenti par ceux qui ont pris la peine de se prêter au jeu en ligne.

Afin de favoriser l’expression des opinions et des questions, même lorsqu’on n’est pas une grand gueule et que l’on n’a pas l’habitude de prendre la parole en public, on proposera l’usage de « cartons question ou commentaire » (en quelques lignes).
Ils seront distribués en entrée de séminaire, en plusieurs exemplaires. Complétés, ils pourront être glissés dans une boîte prévue à cet effet tout au long du séminaire (à charge aux organisateurs d’aller relever cette boîte aux questions & commentaires régulièrement) ou transmis à l’animateur au cours d’une session.

post-it

Ce dernier pourra regrouper plusieurs questions & commentaires avant leur restitution, afin d’obtenir une réponse en direct.

Au cas où le temps manquerait, ces questions & commentaires seront mis en ligne et la discussion pourra ainsi se prolonger, malgré la fin du séminaire. La création de Forums de discussion peut être initiée de cette manière...

Une autre formule possible, l’animateur réunit questions et commentaires par thème, puis il va voir une personne-ressource et les lui transmet : cette personne-ressource prend le temps d’y répondre publiquement ou sur le site internet.
On peut aussi imaginer que cette personne donne ses réponses à l’animateur qui en fait la restitution en séance publique ou sur le site internet. Cette formule via l’animateur offre l’avantage de rester synthétique – là où un « spécialiste » aura tendance à délayer un peu trop sa réponse – mais elle multiplie les intermédiaires... et donc le risque de pertes d’information et de qualité de celle-ci.

Le développement de jeux de rôles. Nous les mentionnons juste ici, mais ils devraient faire l’objet de bien plus longs développements ultérieurement. Ces jeux peuvent être un excellent moyen pour faire sortir certaines idées, réflexions, comportements, et dépasser des conflits, exposer des non-dits, etc. Un grand nombre de techniques et de jeux de rôle existent à cet effet. Ils ont beaucoup de vertu à la condition qu’ils soient réellement maîtrisés et coordonnés par l’animateur, qui devra ensuite en faire une analyse et une synthèse publique dans la foulée.


3 – Après la réunion, les discussions continuent !


L’une des premières discussions que l’animateur aura avec les organisateurs dudit séminaire – et ceux-ci avec les intervenants - concerne le statut des documents et des présentations (PP ou autres) des intervenants invités. Et plus exactement leur niveau de diffusion avant et après le séminaire. Ce point, très important, fait référence à la question de l’accès et de la diffusion des informations et des données contenues dans ces présentations.

Aujourd’hui, une large réflexion s’est engagée dans différents milieux sur l’accès libre à l’information sous toutes ses formes. Et la définition de différents statuts d’accès (licence) est proposée sous le concept de Creative Commons auquel nous adhérons. Ces différentes licences font d’une information un bien commun, un bien privé, un bien privé mais collectif, un bien commun sous conditions (être cité, utilisable seulement en lecture, utilisable en lecture et modifiable, utilisable commercialement mais sans appropriation possible, etc.) Pour plus d’information, le site http://creativecommons.fr

En résumé, les données, informations et des documents présentés au cours de cette réunion peuvent être diffusés à l’extérieur, notamment via le site internet du séminaire de plusieurs manières :
  •  les intervenants en publient une synthèse ou une présentation dédiée spécialement à cette diffusion publique (présentation revue voire édulcorée de certains éléments jugés confidentiels) ;
  •  ils acceptent une publication en ligne exclusivement à destination des participants au séminaire (l’accès à celle-ci se fait alors que par un système de login et de mot de passe fournis aux seuls inscrits) ;
  •  ils acceptent une diffusion en ligne accessible à tous, participants au séminaire comme simples consultants du site ;
  •  ils refusent toute mise en ligne de leur présentation. Dans ce cas, deux options : soit les organisateurs qui ont discuté auparavant avec chaque intervenant sur une règle du jeu de diffusion, ne le gardent pas comme intervenant ; soit ils subissent sa décision avec le sourire...
Quoi qu’il en soit, cette mise en ligne des documents et des présentations doivent impérativement s’effectuer dans la foulée du séminaire, c’est-à-dire dans les jours qui suivent. Sinon, la dynamique créée au cours de ce séminaire sera brisée et les participants qui ont accepté de poser leur stylo pour écouter les présentations de manière plus active se sentiront frustrés. Ce travail de mise en ligne doit donc être prévu par les organisateurs afin qu’il ait bien lieu dans les délais.

Auteurs : Association Outils-Réseaux, Vincent Tardieu
Crédits illustrations sous licence creativecommons : by Moustic 2011 - by Ultimcodex - by Moustic 2011 - by Outils-Réseaux - by Zerojay

Trucs et astuces pour démarrer un réseau pouvant être coopératif


Donc quelques conseils et rappels avant de monter une usine à gaz

qui peut coûter très cher (au sens propre comme au sens figuré),

Coopérateur humanum est

  • La coopération est une singularité de l'espèce humaine
    • il montre du doigt
    • il a une pupille
    • il érige des menhirs
      • mais où sont nos menhirs actuels ?

Trois chantiers

  • Coopérer avec les humains
  • Coopérer avec son environnement
  • Coopérer avec soi même
cooperer

Disjoindre l'apprentissage de la coopération...

  • ...de son utilisation sur des sujets brulants
  • jouer, faire jouer avec les outils coopératifs
  • Il est judicieux d'éviter les sujets polémiques pour s'initier à la coopération.

Faire vivre de petites expériences irréversibles de coopération

Un grand voyage commence par de tous petits pas : commencer par de petites expériences qui provoque un basculement dans les façons de faire.
  • astuce : lever un menhir
  • astuce : réaliser une carte heuristique visible à tous comme synthèse d'une réunion (type freeplane)
  • astuce : s'essayer à un compte rendu en direct et à plusieurs sur etherpad
  • astuce : faire une synthèse de liste de discussion permettant de faire émerger des connaissances
  • astuce : mettre du contenu imparfait, a corriger ;-)
  • astuce : proposer des jeux coopératifs...

Commencer en présence


atelier

  • Mettre en œuvre en présence ce que l'on veut mettre en œuvre à distance,
    • utiliser ces outils et techniques d'animation lors de rencontres physiques,
    • cela permettra de se familiariser, de se former
    • et d'assurer une continuité entre présence et distance.
      • astuce : réunion avec compte-rendu en direct vidéo-projeté
      • astuce : question à l'assemblée
      • astuce : expliciter les règles de prise de parole, de prise de décisions...

Commencer par soi même

  • S'appliquer en interne ce que l'on souhaite mettre en place en externe :
    • une structure qui ne coopère pas en son sein et n'utilise pas les outils qui vont avec peinera à faire coopérer autour d'elle,
    • stratégie ITPTS, "Interactions Transformation Personnelle, Transformation Sociale",
      • astuce : partir du plus petit lieu sur lequel on a prise pour coopérer, quelques collègues de confiance, un petit groupe de travail audacieux...

Commencer simple

  • Commencer simple, bricoler,
    • astuce : assembler des logiciels peu onéreux mais qui permettent de commencer à proposer des démarches coopératives (wiki, google doc, netvibes...),
    • astuce : cacher des fonctionnalités
    • astuce : faire évoluer le dispositif technique à la demande
    • astuce : hiérarchiser les idées et commencer par les moins coûteuses à mettre en oeuvre (/ € / chgt de cpt / temps ...)

Commencer sans moyens

  • ne pas attendre d'avoir LES fonds nécessaires, l'Outils idéal pour commencer
    • les réseaux qui démarrent avec les sous pour le faire, s'arrêtent le jour où il n'y en a plus
    • contrairement à ceux qui coopèrent parce qu'ils en voient intrinsèquement l'intérêt.
  • ne pas attendre l'outils idéal (qui n'existe pas)
  • commencer par les actions qui demandent le moins d'énergie pour le plus grand effet pour le groupe (méthode agile)

Piloter à l'usage

  • Attendre de voir de vrais usages se mettre en place
  • avant de passer à du développement spécifique si nécessaire ;
    • astuce : s'astreindre à se taire, à mettre ses idées de côté et écouter, observer
    • astuce : mettre en place des questionnaires dont les résultats sont partagés collectivement
    • astuce : contribuer à démontrer des besoins collectifs

Cultiver la mémoire transactive du groupe

  • la spécialisation : connaître les expertises de ses collègues
  • la crédibilité : faire grandir la confiance : je sais ce qu'il sait, donc pas besoin de vérifier
  • la coordination : repérer les mécanismes de coordination implicites, les ajustements mutuels sans besoin de formalisation

Du beau, du beau, du...

  • Ne pas lésiner sur le beau, l'esthétique,
  • (On pourra aller jusqu'à utiliser du Bling-Bling très apprécié par certains, flash, jquery, mootools, rolex...)

Eviter le piège de la tragédie des trois C

  • un système ne peut pas être
  • et complet
  • et complexe
  • et cohérent
Si vous passez à l'action, il faudra renoncer à l'un de ces trois axes !

Miroir, beau miroir

Mettre en place des processus pour que le groupe se représente collectivement :
  • cartographie des membres
  • inventaire des compétences, de ce que l'on est prêt à partager
  • gare de triage, de visibilité et d'accès aux projets
  • partage des problèmes et points de blocages des uns et des autres, ce en quoi les autres peuvent m'aider

carto

Encourager les contributions

Bien connaître les contributeurs éventuels
  • repérer le chemin entre leurs préoccupations et le projet
    • astuce : sacraliser la moindre contribution (apologie du renforcement positif)
    • favoriser l'évaluation par l'estime des pairs

Clarifier les conditions d'utilisations

  • Envisager, discuter dès le début de la dynamique les conditions d'utilisations, droits qui s'appliquent aux productions communes.
  • Qui est propriétaire du contenu élaboré collectivement ?
  • Ce contenu pourra-t-il être vendu ?
  • Pourra-t-il être transformé ? ...
  • les licences Créatives Commons permettront d'aider à réfléchir sur le sujet.

S'entourer de bons "suiveurs"


"Il est commun de dire que c’est de la qualité de l’animation que dépend la vie d’une communauté. C’est bien entendu en partie vraie. Mais dans cette courte vidéo récréative, il est expliqué avec talent que le leadership est indispensable pour initier la chose, mais que sans suiveurs eux aussi impliqués dans l’action, il n’en serait rien."



(article repris du blog 362point0.org)

Créer des situations d'abondances, faire produire du bien commun

  • rassembler, libérer, produire et faire produire du bien commun
  • Protéger ces contenus avec des licences de type CC By SA
Il semblerait que ce dernier point soit un des plus important...



Auteurs : Association Outils-Réseaux
Crédits illustrations sous licence creativecommons : by Outils-Réseaux - by Moustic 2011
Vidéo : http://sivers.org/ff

Suivre l’activité d'un réseau et veiller collectivement


Cette formation s'adresse :
  • aux animateurs à la recherche de méthodes et outils pour suivre l'activité de projets collaboratifs
  • aux participants à des projets collaboratifs cherchant à mener une veille informationnelle.

Les méthodes et outils permettant de collecter automatiquement ou de façon active des informations numériques sont des compétences indispensables à tout participant à un projet coopératif.

Un animateur aura ainsi tout intérêt à être très attentif à tout ce qu'il se passe dans les projets qu'il anime; tableaux de bord et lecteur de flux, par exemple, lui permettront de suivre la vie de ses projets de façon presque automatique.

Les mêmes outils, et d'autres, seront utilisés par un participant à un projet coopératif : pour produire tout en étant attentif au monde extérieur et pour lier et relayer à d'autres réseaux les productions collectives.

Objectifs :


  • Repérer les sources d'information : moteur de recherche, réseaux sociaux, sites dynamiques ...
  • Utiliser les outils pour surveiller et marquer : Flux (RSS, ical), alertes, outils de création de Flux, outils de collecte active (bookmarking social de type Delicious et Pearltree).
  • Exploiter l'information collectée : tableau de bord, retraitement de flux ...
  • Rediffuser : Syndication, Planet, coopérative de veille ...

Les outils présentés et utilisés pendant la formation seront des outils gratuits ou des logiciels libres.

Autoformation Animacoop

Bienvenue animatrices, animateurs de projets collaboratifs !

Impulser, accompagner des projets sur leurs territoires, animer une communauté en présence mais aussi à distance, animer un réseau, impulser de la collaboration, échanger, mutualiser entre collègues sont autant de chantiers qui demandent une subtile maîtrise des techniques d'animation amplifiées par les Technologies de l'Information et de la Communication.
Ce parcours d'autoformation reprend en 13 modules les grandes étapes de vie d'un réseau. Pour chaque étape, vous découvrirez des cours, des outils, des succès story, des activités.

Partager : Widget Facebook Twitter Netvibes Delicious Google Licence :

Soutenu par : Délégation aux usages de l'Internet (site externe)Département de l'Hérault

Etape 1 : formation du réseau

Etape1
Dans cette étape, nous allons transformer un "collectif chaotique" en communauté ! Nous allons donc faire connaissance, nous présenter mutuellement et définir ce qui nous regroupe : l'animation de projets collaboratifs.

Etape 2 : l'information du réseau

Etape2
Dans cette étape, nous allons échanger sur nos projets respectifs, et faire émerger des problématiques partagées, des points communs.

Etape 3 : la transformation du réseau

Etape3
Dans cette étape, nous allons travailler collaborativement, par groupe ou tous ensemble pour avancer sur des chantiers collectifs.

Etape 4 : le rayonnement du réseau

Etape4
Dans cette étape, nous allons diffuser le résultat du travail coopératif réalisé précédemment à l'extérieur de notre réseau.

Etape 5 : la consolidation du réseau

Etape5
En guise de bilan et d'ouverture, nous allons réfléchir aux moyens de faire perdurer la dynamique et l'ouvrir à d'autres.

Ecrire et diffuser sur le Web

Présentation : Comment améliorer ses écrits en intégrant méthodes et principes journalistiques ? Utiliser au mieux les potentialités du numérique pour mettre en valeur et diffuser ses contenus ? Les rendre accessibles au plus grand nombre ? Ecrire collectivement ? C'est à ces questions, et à bien d'autres encore, que s'attache à répondre cette formation, en vous présentant au passage des outils de rédaction et de diffusion aptes à vous aider à mener à bien votre projet d'écriture.
Objectifs pédagogiques : A l’issue de cette formation, vous serez capable :
 - d'adapter votre écriture aux contraintes du web mais aussi de tirer parti des possibilités qu'il offre,
- d’organiser et de structurer votre texte pour le mettre en valeur,
- de comprendre les principales notions du référencement naturel d’un site web et d'adopter de bonnes pratiques pour améliorer la visibilité de vos écrits,
- de diffuser votre contenu via les médias sociaux,
 - de réaliser un écrit collaboratif.
Public : Toute personne intéressée par la rédaction et/ou la diffusion de ses écrits sur la Toile.
Type de formation : Savoir faire, Méthodologie
Programme : 1. La rédaction web : une écriture potentialisée par le numérique :
 - connaître les principales règles d'écriture journalistiques et savoir les transposer au web,
 - optimiser son écriture par les possibilités du numérique,  
 - enrichir l'information en ligne.

2. L'ergonomie éditoriale ou l'art de bâtir une architecture de l'information :
 - connaître les spécificités de la lecture à l’écran,
 - utiliser quelques bonnes pratiques qui permettent de bâtir une bonne architecture d'information.

3. Optimiser son contenu pour être référencé :
 - adopter les principes du référencement naturel pour diffuser au mieux vos écrits.

5. Diffuser son contenu via les médias sociaux :  - fédérer une communauté autour de ses écrits et accroître leurs visibilités sur le Net,
 - valoriser ses publications dans les réseaux sociaux.
Pré-requis : Maîtriser la navigation sur Internet.

<iframe class="wikiframe" width="550" height="400" frameborder="0" src="http://outils-reseaux.org/Cours/iframe"></iframe>
Widget
Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Emilie Hullo, association Outils-Réseaux

Ecrire pour le web, publier et diffuser sur la Toile

  • Objectifs pédagogiques :
Adapter son écriture aux contraintes du web mais aussi de tirer parti des possibilités qu'il offre,
Organiser et structurer son texte pour le mettre en valeur,
Comprendre les principales notions du référencement naturel d’un site web et adopter de bonnes pratiques pour améliorer la visibilité de ses écrits,
Diffuser son contenu via les médias sociaux,
Réaliser un écrit collaboratif.
  • Résumé : Comment améliorer ses écrits en intégrant méthodes et principes journalistiques ? Utiliser au mieux les potentialités du numérique pour mettre en valeur et diffuser ses contenus ? Les rendre accessibles au plus grand nombre ? Ecrire collectivement ? C'est à ces questions, et à bien d'autres encore, que s'attache à répondre cette formation, en vous présentant au passage des outils de rédaction et de diffusion aptes à vous aider à mener à bien votre projet d'écriture.
  • Contenus : Prezi de la formation Ecrire et diffuser sur le web
Trames rédigées :
La rédaction web : une écriture potentialisée par le numérique
L'ergonomie éditoriale ou l'art de bâtir une architecture de l'information
L'écriture collaborative

Les outils à usage éducatif


Les TIC offrent de nombreuses potentialités pour des usages pédagogiques. Les outils disponibles sont nombreux : plateformes de FOAD, outils de réalisation de Quizz, outils de conception et de mise en page de contenus E-learning, tableaux blancs interactifs... A ces outils spécifiques s'ajoutent tous les outils de travail coopératif et de communication.

Outils :

<iframe class="wikiframe" width="550" height="400" frameborder="0" src="http://outils-reseaux.org/Cours/iframe"></iframe>
Widget
Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Emilie Hullo, association Outils-Réseaux

Concevoir des présentations dynamiques efficaces avec Prezi

  • Objectifs pédagogiques :
S’approprier la logique et les fonctionnalités de Prezi.
Créer un support de présentation sur Prezi.
  • Public :
Tout public
  • Pré-requis :
Navigation sur Internet
  • Au programme :
I. Créer un compte
II. Construire un scénario pédagogique
III. Maîtriser les fonctionnalités de base
IV. Enrichir son prezi

Ecrire et diffuser sur le Web


Traiter, partager et diffuser de l'information en menant une veille efficace

Présentation : L’objectif d’une veille est d’apporter l’information dont le destinataire à besoin au moment où il en a besoin. C’est en cela que le veilleur est un capteur de signaux faibles dans les flux continus d’informations. Il ne s’agit pas seulement de repérer les bonnes ressources, il faut pointer l’information pertinente et la rendre disponible et utilisable pour soi mais aussi pour sa communauté de pratique ou d’intérêt.
Ainsi, cette formation s'attache à présenter quelques principes de base, méthodes et outils pour construire une veille numérique efficace. A son terme, vous serez capable de connaître les principales notions et concepts concernant la veille sur Internet, repérer les sources d'information pertinentes, mener une veille en utilisant les flux RSS et les principaux outils consacrés à cet usage.
Objectifs pédagogiques : A l'issu de la formation vous  serez capable de :

  • Connaître les principales notions et concepts concernant la veille sur Internet
  • Repérer les sources d'information : moteur de recherche, réseaux sociaux, sites dynamiques etc.
  • Mener une veille en utilisant les flux RSS
  • Utiliser les principaux outils de veille.
Public : Tout public.
Type de formation : Savoir faire, Méthodologie
Programme : Introduction à la veille numérique

I. Acquérir une méthodologie de la recherche d’information sur Internet

II. Identifier et constituer des bonnes sources d'information

III. Automatiser sa veille avec les flux RSS

IV. Analyser, stocker et traiter l'information

V. Diffuser l'information

VI. Construire des territoires de veille
Pré-requis : Maîtriser les notions de base de la navigation sur internet.
Mots clés :

Informations pratiques

Tarifs, inscription, lieux, modalités de prise en charge

Inscription

Avant de vous inscrire, vous pouvez consulter sur cette page les tarifs et les différentes modalités possibles de prise en charge de votre formation, que vous soyez salarié, indépendant, chômeur ou bénévole...
S'incrire à une formation

Horaires et lieux

Les formations auront lieu sur une journée (9h30 - 17h30) à Montpellier :
Nous vous prévenons par mail où a lieu la formation.


Tarifs

Les formations courtes

Tarif salarié (entreprises et associations) : 280 € (financement possible par OPCA*, voir ci-dessous)

Tarif individuel et indépendant* * : 100 €

Étudiant, demandeur d'emploi et autres cas : nous contacter

* Organisme de prise en charge des formations professionnelles
* * Artiste, intermittent, commerçant... votre formation peut être prise en charge

La formation sur-mesure

- Tarif salarié : 900 à 1800 € suivant la formation
- Autre cas : nous contacter

prix journée pour un groupe > 3 à 12 personnes <

La formation à distance

Animer un projet collaboratif
2000,00 € (100 heures),
Tarifs spécifiques pour demandeurs d'emploi/étudiants

www.animacoop.net



Les modalités de prise en charge possibles

Vous êtes salarié(e)

1- Prise en charge par votre OPCA (DIF ou CIF)

circuit prise en charge
Généré avec http://www.websequencediagrams.com


http://www.websequencediagrams.com
participant Formateur
participant Stagiaire
participant OPCA
Formateur->OPCA:Convention (interwiki inconnu) de formation, plan de cours et devis (transmis par stagiaire)
Stagiaire->OPCA:Demande (interwiki inconnu) de prise en charge
OPCA->Stagiaire: Accord écrit
note over Formateur Stagiaire:Formation (interwiki inconnu)
Formateur->OPCA:Feuille (interwiki inconnu) de présence, facture (transmis par stagiaire)
OPCA->Formateur:Paiement (interwiki inconnu) direct
OPCA->Stagiaire: ou Paiement indirect
Stagiaire->Formateur: ou Paiement indirect




2- Droit de tirage Uniformation - Demande de remboursement


Si vous êtes salarié d'une association ou d'une entreprise, de - 10 salariés, qui cotise à Uniformation (champ de l'Economie Sociale), vous disposez d’un droit de tirage à utiliser selon vos besoins. Ce droit de tirage permet le remboursement direct, sans demande préalable, de vos actions de formation, dans la limite d’un montant de 2000€ et des plafonds fixés par Uniformation pour les frais pédagogiques (40€/h HT), de restauration, d’hébergement et de transport.

Mode d’emploi d'un droit de tirage
Saisissez en ligne votre « Demande de remboursement directe Plan » (DR) dans votre Espace Adhérent sur le site d'Uniformation . Saisissez une demande par action de formation ; vous pouvez inscrire plusieurs salariés ensemble, s’ils participent à la même action (même stage aux mêmes dates).
Transmettez la «Demande de remboursement directe Plan » à votre délégation régionale, une fois la formation réalisée, accompagnée de la facture, de la convention de formation et des attestations de présence.


Vous êtes indépendant

A qui vous adresser

- Vous cotisez au RSI (commerçants), à l' l'Urssaf (professions libérales), à la MSA (exploitants agricoles), au centre des impôts (artisans - CFE), ou à l'Agessa, à la Maison des artistes (artistes-auteurs)... vous pouvez bénéficier à titre personnel du droit à la formation professionnelle continue et ainsi obtenir la prise en charge de vos stages de formation. Selon votre métier, rapprochez-vous de votre organisme collecteur.
Exemple de demande de financement d'une formation pour un artiste-auteur

Vous êtes chômeur ou étudiant

Prise en charge facilitée

- Vous pouvez faire une demande auprès de votre conseiller Pôle Emploi pour faire financer votre formation personnelle.
- Si Pôle Emploi ne prend pas en charge vos formations, vous pouvez nous appeler pour voir ensemble quelles autre solutions existent.

Vous êtes bénévoles

Prise en charge par le FDVA

- Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative a pour objet d'apporter un soutien financier aux associations désirant former leurs bénévoles élus ou responsables d'activités. > Voir les modalités
- Nous vous proposons le cas échéant un échange réciproque de savoirs, proposez vos compétences, elles seront valorisées en bien commun en échange d'un accès à l'une de nos formations...

Bureau libre

Configurer son ordinateur pour coopérer

Découvrir et installer des logiciels libres sur votre ordinateur pour faciliter la coopération.

Public

  • animateur de réseaux ou de groupes de travail
  • travailleurs indépendants

En savoir plus

> Pré-requis


Navigation sur Internet

> Objectifs pédagogiques


A l'issue de ce module, le public est capable de :
  • découvrir et choisir des outils (logiciels libres ou services en ligne sur Internet) pour travailler à distance et en réseau
  • installer sur son poste de travail tous ces outils et les configurer
  • utiliser des outils pour travailler à distance
  • identifier les freins au travail à distance et proposer des solutions

> Déroulement


  • présentation théorique
  • présentation d'exemples
  • mise en pratique
  • échange, discussion

Séquence


Timing


> Supports de cours


 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Configurer sa messagerie pour coopérer

  • Objectif pédagogique : Configurer sa messagerie pour coopérer
  • Résumé : Prendre en main le logiciel de messagerie Thunderbird et y ajouter des extensions coopératives
  • Contenus : support de cours -> Diapos


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : David Delon

Configurer son navigateur pour coopérer

  • Objectif pédagogique : Configurer son navigateur pour coopérer
  • Résumé : ce module décrit l'installation, la configuration et l'utilisation d'un navigateur, Firefox, comme intermédiaire indispensable pour l'accès aux dispositifs collaboratifs en ligne.
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :
S'inscrire à la formation

S'organiser, animer un débat, synthétiser des informations... avec les cartes heuristiques

A utiliser seul ou à plusieurs, pour s'organiser, animer un débat, synthétiser des informations... les cartes heuristiques, appelées également carte mentale, peuvent s'avérer utiles dans de nombreuses situations.

Les cartes heuristiques se révèlent être de véritable méthode de communication et de transmission d'information utilisant un forme graphique singulière : le thème principal est placé au centre de la feuille et les idées se développent et s'affinent sous forme de branches.

Selon Wikipedia, les possibilités des cartes heuristiques incluent:
  • la prise de notes ; la remise en forme de ces notes ;
  • la préparation d'un exposé, d'un discours ;
  • la structuration d'un projet ;
  • la révision et clarification d'idées ;
  • la visualisation d'organisation complexe d'idées ;
  • l'organisation de l'accès (par des liens) à un ensemble de fichiers ...

Public

  • Animateur de projets, de réseaux, de groupes
  • Chargé de mission
  • Décideur
...

En savoir plus

> Pré-requis

Toute personne désireuse de travailler de manière collaborative

> Objectifs pédagogiques

A l'issue de ce module, le public est capable de :
  • utiliser plusieurs logiciels (dont freeplane) et services en ligne de création de cartes heuristiques
  • maîtriser un nouvel outil pour animer une réunion, une formation, un débat...
  • représenter graphiquement des idées...

> Déroulement

  • présentation des cartes heuristiques et des possibilités d'applications, illustration par des exemples
  • présentation des fonctions de bases et avancées du logiciel freeplane et mise en pratique
  • présentation de différentes solutions sur le web

> Supports de cours

Colloque 2.0

Impulser une dynamique, préparation et suivi, animation, synthèses

Utiliser les outils TIC en amont, pendant puis en aval d'un colloque.

Public

  • Animateur
  • Chargé de mission
  • Chargé de relations publiques

En savoir plus

> Pré-requis


Navigation Internet

> Objectifs pédagogiques


A l'issue de ce module, le public est capable de :
  • identifier et choisir des outils coopératifs pour préparer un événement
  • utiliser et animer des outils coopératifs pour faciliter l'organisation collective d'un événement
  • se servir des TIC lors de rencontres ou réunions pour animer les débats et les restituer
  • animer des outils coopératifs pour prolonger une dynamique à distance suite à un événement

> Déroulement


  • présentation d'exemples
  • échange, discussion

Séquence


Timing


> Supports de cours


 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur :Association Outils-Réseaux, Vincent Tardieu

Trucs et astuces pour impulser de la participation lors de colloques


Démocratie participative

Des outils TIC pour la concrétiser

On parle beaucoup de démocratie participative, mais comment la mettre en place concrètement sur un territoire ? Les outils TIC et Internet offre de nombreuses possibilités pour faire participer des personnes sur un projet, sur une idée, pour les faire réfléchir collectivement et co-produire des ressources.

Public

  • Décideur
  • Animateur de réseau
  • Chargé de mission

En savoir plus

> Pré-requis


Savoir naviguer sur Internet

> Objectifs pédagogiques


A l'issue de ce module, le public est capable de :
  • envisager tous les possibles en matière d'outils participatifs

> Déroulement


  • présentation d'exemples
  • mise en pratique
  • échange, discussion

Séquence


Timing


> Supports de cours


Réaliser son dispositif Web coopératif

Héberger et installer une application Web

Choisir son hébergeur, réserver un nom de domaine, installer ou faire installer, le transfert FTP, les bases de données MYSQL, le langage PHP (notions)

Public

  • webmaster
  • animateur de réseaux ou de groupes de travail prêts à se confronter aux aspects techniques

En savoir plus

> Pré-requis


  • ne pas avoir de blocages par rapport à la technique, avoir envie de mettre "les mains dans le cambouis",
  • être un utilisateur d'outils coopératifs (wiki ou autres)

> Objectifs pédagogiques


A l'issue de ce module, le public est capable d'être autonome !
  • comprendre globalement le fonctionnement d'Internet
  • choisir et réserver un nom de domaine et un hébergement sur Internet
  • être autonome dans l'installation et la configuration d'applications Web coopératives (transfert ftp et manipulation de fichiers de configuration en php).

> Déroulement


  • présentation théorique
  • mise en pratique

Séquence

  • Introduction
  • Niveau/Attente
  • Recueil des représentations : qu'est qu'une application web collaborative ?
  • Definitions
  • Atelier 1 : choisir son hébergement
  • Atelier 2 : installer Wikini / Joomla /SPIP (suivant thème principal du module)
  • Atelier 3 : installer autre, ou modules complémentaires, squelettes, personnalisation...
  • Bilan

Timing


> Supports de cours



 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Hébergement et nom de domaine

  • Objectif pédagogique : comprendre l'univers Internet (notions d'hébergement et de nom de domaine)
  • Résumé : concepts et définitions : univers Internet, serveurs Web, navigateurs, adresse url, nom de domaine, adresse IP
  • Contenus : support de cours -> Diapos

Choisir un hébergement et un nom de domaine


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Florian Schmitt

Choisir un hébergement et un nom de domaine

  • Objectif pédagogique : Choisir un hébergement et un nom de domaine
  • Résumé : présentation des différents types d'hébergements et des critères de choix.
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : David Delon

Le transfert FTP

  • Objectif pédagogique : transférer des fichiers sur un hébergement Internet via un logiciel de transfert FTP.
  • Résumé : utilisation de Filezila
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :
Téléchargement


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Association Outils-réseaux, Sandrine Poyet

Installer Wikini



Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Association "Outils-réseaux"

Installer joomla

  • Objectif pédagogique : Installer joomla
  • Pré-requis :
  • Résumé : Ce module décrit l'installation de Joomla, système de gestion de contenu pour Internet (CMS) en logiciel libre, de la récupération du fichier d'installation jusqu'à la mise en ligne.
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteur : Association outils-Réseaux

Installer un calendrier

  • Objectif pédagogique : Installer un calendrier
  • Pré-requis :
  • Résumé : Installer un calendrier distant, consultable en ligne (Php-Icalendar) : récupération des archives, transfert ftp et configuration des applications.
  • Contenus :


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Mathilde Guiné, Florian Schmitt
Citations : Supports de cours repris d'un cours sous Creative Commons sur Spip-contrib

Installer SPIP


Document du stagiaire

A télécharger (cours sur le transfert ftp)
Auteurs : David Delon
Licence :
Contrat Creative Commons
Ce cours est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Fonctionnement en réseau

Principes collaboratifs et techniques d'animation

Pour vous aider à animer votre dispositif, ce module donne quelques clés : apports théoriques, retours d'expériences et analyse de pratiques.

Public

  • animateurs de réseaux ou de groupes de travail

En savoir plus

> Pré-requis

Avoir une pratique minimale du fonctionnement en réseau (être membre, animateur, avoir des exemples...)


> Objectifs pédagogiques

A l'issue de ce module, le public est capable de :
  • animer un réseau avec des outils coopératifs


> Déroulement


  • présentation théorique
  • échange, discussion

Séquence

Introduction
  1. Création d'un réseau :
    • Qu'est-ce qu'un réseau, définitions
    • Les étapes de la vie d'un réseau (lors de sa création)
    • Les outils pour chaque étape
  2. Vie d'un réseau : Qu'est-ce qui freine, qu'est-ce qui facilite la participation ?
    • Echanges entre les participants
  3. Consolider un réseau
    • Principaux écueils lorsqu'un réseau dure
Bilan

Timing



> Supports de cours



Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Daniel Mathieu, Mathilde Guiné
Citations : Petit Robert, Réseau Ecole et Nature, Bruno Vincenti, Jean-Michel Cornu et le groupe Intelligence Collective de la FING, Jean-Michel Penalva, R. Lewin

Le fonctionnement en réseau

  • Objectif pédagogique : expliquer ce qu'est un réseau
  • Résumé : définitions et concepts (réseau, intelligence collective, communs, groupe, communauté...) et les différentes étapes de la vie d'un réseau (de sa création à son rayonnement)
  • Contenus : support de cours -> Diapos
  • Documents annexes :

 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Trucs et astuces pour démarrer un groupe coopératif

  • Objectif pédagogique : cerner quelques conditions propices à l'émergence des dynamiques coopératives
  • Résumé : Nous sommes régulièrement sollicités pour accompagner le démarrage de réseaux, de collectifs souhaitant coopérer. Par où commencer, quelles solution web choisir ? Petit à petit, sont ressortis quelques principes récurrents que nous vous proposons de détailler pour les soumettre à votre sagacité.
Critiques, suggestions bienvenues....


 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Quels outils pour quoi faire ?

  • Objectif pédagogique : concevoir un dispositif collaboratif adapté aux ressources et besoins d'un réseau ou groupe, en fonction des cycles de vie de ce réseau.
  • Résumé : Quels outils utiliser et à quelle étape de la vie d'un réseau ?
  • Contenus :


 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur :Association Outils-Réseaux et tous les stagiaires des formations Outils-Réseaux

Animation des dispositifs collaboratifs : freins / facilitateurs

  • Objectif pédagogique : animer un réseau coopératif avec les TIC
  • Résumé : identification des freins et facilitateurs à la coopération
  • Contenus : support de cours -> Diapos


 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur :Association Outils-Réseaux

Consolider un réseau


Formations Outils-Réseaux ... sur mesure ... à distance Infos pratiques

Les prochaines formations courtes sur 1 journée

Formation groupée Agent territorial, animateur de réseaux... S'inscrire

Les outils collaboratifs au service du développement local

Comment valoriser les ressources d'un territoire par et pour les groupes qui occupent ce territoire ? Comment ces groupes peuvent-ils tirer parti au mieux du numérique ? Les outils collaboratifs au service du développement local peuvent répondre à ce double enjeu de construction d'un territoire intelligent et d'émergence de communautés apprenantes.

Cette formation vous permettra à la fois de découvrir, comprendre et expérimenter :
  • Comment rendre un territoire "intelligent" : découverte et utilisation d'outils et projets de collecte, consolidation et partage d'information ... sur un territoire (Cartographie participative, Territoire sonore, QRcode, Wiki Territoriaux, Réalité augmentée, Open Data etc.)
  • Quels outils coopératif pour animer un projet territorial : s'organiser, communiquer, travailler ensemble et collaborer à l'échelle d'un territoire.
Et comme la présence d'outils collaboratifs n'est pas la condition nécessaire à la coopération, cette formation abordera également le rôle de l'animation et ses spécificités dans un contexte local.

Programme

Formation groupée Tout public, du débutant au confirmé S'inscrire

Ecrire et diffuser sur le Web

Comment améliorer ses écrits en intégrant méthodes et principes journalistiques ? Utiliser au mieux les potentialités du numérique pour mettre en valeur et diffuser ses contenus ? Les rendre accessible au plus grand nombre ? Ecrire collectivement ?

Cette formation vous donnera quelques clés pour :
- adapter votre écriture aux contraintes du web mais aussi tirer parti des possibilités qu'il offre,
- organiser et structurer vos textes pour le mettre en valeur,
- comprendre les principales notions du référencement naturel d’un site web et adopter de bonnes pratiques pour améliorer la visibilité de vos écrits,
- diffuser vos contenus via les médias sociaux,
Vous y découvrirez également des outils de rédaction et de diffusion aptes à vous aider à mener à bien votre projet d'écriture.

Programme

Formation groupée Tout public, du débutant au confirmé S'inscrire

Publier et partager ses médias sur le web

Vous produisez des textes, des images, des vidéos, des sons, et vous cherchez à les diffuser ?
Apprenez à les mettre en forme et à les déployer dans une démarche collaborative sur le web.


Les médias sociaux permettent de communiquer en publiant toutes sortes d'informations, et certaines plateformes sont spécialisées dans le partage de médias (images, sons, vidéos). Ce cours propose une découverte et une mise en pratique des différents outils de partage de médias - Flickr, Picasa, Vimeo, Youtube, Souncloud, etc. - en abordant des points techniques, de méthodologie et droits d'auteurs (licences creative commons). L'objectif étant d'acquérir les compétences pour être autonome dans la mise en forme et la diffusion de médias, dans une démarche collaborative sur le web.
Une réflexion personnelle sera encouragée afin de créer sa propre démarche de partage à la fois pratique, créative et dynamique.

Programme

Les 3 prochaines formations

Mettre en place une veille numérique efficace


<iframe class="wikiframe" width="550" height="400" frameborder="0" src="http://outils-reseaux.org/Cours/iframe"></iframe>
Widget
Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Emilie Hullo, association Outils-Réseaux

Mettre en place une veille numérique efficace

  • Objectifs pédagogiques :
Connaître les principales notions et concepts concernant la veille sur Internet
Repérer les sources d'information : moteur de recherche, réseaux sociaux, sites dynamiques etc.
Mener une veille en utilisant les flux RSS
Utiliser les principaux outils de veille
  • Pré-requis :
Maîtriser les notions de base de la navigation sur internet
  • Contenus :
Introduction à la veille numérique
Premier niveau :
I. Acquérir une méthodologie de la recherche d’information sur Internet
II. Identifier et constituer des bonnes sources d'information
Deuxième niveau :
I. Automatiser sa veille avec les flux RSS
II. Analyser, stocker et traiter l'information
III. Diffuser l'information
IV. Construire des territoires de veille
Filtrer :   Partager et diffuser sa veille  A_Rafraichir  access  actualités  AdWords  agrégateur  agrégateurs  agrégation  AJAX  alertes  animation  apprentissage  arborescence  archivage  Article de fond  astuces  Audrey : responsable formationde ma structure  auto-organisation  blog  blogosphere  blogues  bookmarking  Boxnet  brainstorming  brevet  carte mentale  Cascading Style Sheets  cloud  CMS  code  codéveloppement  collaboration  communauté  communication  Communiquer et échanger  concept  conception  conceptuel  Concevoir et animer un projet  contenu  contenu-editorial  coop-tic  coopération  copyright  creative-commons  Créer un réseau (et fonctionner...)  Créer/fonctionner en réseau  CSS  curation  D-manager  DCMS  Delicious  démarrer  démocratie participative  démocratie-participative  design  développement-durable  diaporama  Didapage  DNS  données  dotclear  droit-auteur  Dropbox  e-administration  e-learning  écosystèmes  Enseigner/former  ergonomie-editoriale  éthique  Evernote  excel  Exelearning  extensions  Facebook  facettes  flux  flux RSS  FOAD  formation  formatrice  forum  Framasoft  Freemind  Freeplane  Gandi  GIMP  GoogleReader  graphisme  Gratos  gratos du mois  gratuit  groupe  habillage graphique  Hadopi  héberger  Hot Potatoes  HTML  Imagination Cubed  infobésité  information  installer  intelligence-collective  interaction  interface  Javascript  je suis intéressée aussi bien à titre personnel que pour conseiller cette formation à d'autres!  Jing  Jog the Web  Joomla  libéralisme  licence-GPL  licences-libres  Linux  logiciel  logiciel_propretaire  logiciel-libre  logiciels  loi  matrice-sagace  médias  mediawiki  méthode  microblog  mindmapping  Mindmeister  Mindomo  module  Moodle  MySQL  n  Netvibes  Ning  normes  Offerte  OMPI  Openweb  optimisation  organisation  Organiser et planifier  Organiser un évènement  Organiser un évènement à plusieurs  outil  outil éducatif  outlook  OVH  Paper li  partage  Partager et construire collectivement des ressources  Partager et construire des ressources  Partager et diffuser sa veille  partager ses médias  Pearltrees  pédagogie  PHP  PI  plagia  plateforme  powerpoint  prezi  Produire et gérer du contenu  Programmer et développer  propriété-intellectuelle  quizz  reader  Recette libre  redaction web  redactionweb  référencement  réseau  réseau-coopératif  Réseaux  Revue-reseau-tic  rewriting  RSS  sauvegarde  schéma  Scoop it  Scribus  serveurs  SGC  site  Social Bookmarking  SPIP  squelette  stockage  SugarSynch  support de cours  support decours  syndication  synthèse  tag  Tagcrowd  technologies  Télétravailler  templates  territoires de veille  texte ajouté  Thunderbird  TIC  Travailler à distance  Travailler ensemble et à distance  tutoriel  Twitter  Typo3  valoriser un territoire  veille  Veiller  vidéo  Visualiser des données  W3C  web2.0  webcopieur  webdesign  websocial  webzine  widget  wiki  wikini  Wink  word  Wordle  wordpress  Yahoo Pipes  yeswiki