Coopération ou collaboration - quelles différences ?

Entre la coopération et la collaboration, la différence est nuancée.
F. Henri et K. Lundgren-Cayrol analysent de manière très éclairante la différence entre ces deux notions.
La présentation qui suit reprend largement cette analyse.


La première différence : comment partage-t-on le travail ?


De manière générale, les groupes collaboratifs et coopératifs travaillent ensemble sur un but commun ou partagé.
C'est dans la manière de partager le travail que la différence est la plus visible :

En coopérant

Le groupe est divisé en équipes spécialisées qui réalisent une partie de tâche. Les membres de chaque équipe ont des responsabilités
spécifiques. L’ensemble est réalisé seulement quand tous les membres ont fait leur part de travail.
image Collaboration.png (25.1kB)

La première différence : comment partage-t-on le travail ?


En collaborant

Les membres du groupe travaillent pour un but commun. Mais chacun, individuellement, cherche à atteindre par lui-même le but fixé. Deux productions se font en parallèle: une production collective et les productions individuelles de chaque intervenant.
image Coopration.png (23.3kB)

Autres différences


De cette manière de réaliser la tâche commune, découlent d'autres différences :


  • La maturité des groupes

  • Les interactions entre les personnes

  • La manière de considérer le but



La maturité des groupes

  • La démarche coopérative est plus structurée et encadrante. L'animateur organise et "contrôle" le travail. Ce type de travail convient davantage au "groupe-enfant";
  • La démarche collaborative est plus souple et les membres du groupe disposent de plus de liberté, Elle convient davantage au "groupe-adulte"

On peut voir la démarche coopérative comme une méthode d'initiation et de préparation à une réelle collaboration.

Les interactions entre les personnes


Les interactions entre les membre des groupes jouent un rôle central
  • en coopérant la complémentarité des tâches crée un sentiment de dépendance réciproque, les interactions sont de ce fait très fortes mais "hiérarchisées"
  • en collaborant c'est la mise en commun des idées qui priment, les interactions ont plutôt un caractère « associatif », elles sont donc plus riches et plus intenses

Pourquoi travaillons-nous ensemble ?

En coopérant, chaque membre est responsable d'une action ou sous-tâche. Le but est une production collective, c'est le groupe en tant qu'entité qui atteint un but.


Dans les démarches collaboratives chacun utilise l'ensemble des ressources dans le groupe.

En conclusion


Ces deux notions ne sont pas encore "stabilisées" bien que on s'accorde sur le fait que la collaboration implique un processus plus
« démocratique » : les rapports sont plus égalitaires

Les filtres culturels sont forts et dans les deux cas peuvent avoir une connotation "négative":
  • "collaborer" renvoie à l'histoire sombre de la guerre 39-45.
  • "coopération" s'associe avec la politique abusive des pays riches en Afrique


En réalité la différence entre ces deux manières de faire n'est pas si tranchée : on passe facilement d'une démarche à l'autre.
 concept