Un total de 3 pages ont été trouvées avec le mot clé Réseaux.

Le fonctionnement en réseau




Définitions : Qu'est ce qu'un réseau coopératif ?


  • « le réseau est la répartition des éléments d’une organisation en différents points » (Petit Robert)

  • « Liens entre individus créant une situation collective faîte de connexions entre acteurs » (Réseau Ecole et Nature)

  • « Un réseau existe si plusieurs personnes ont conscience d’en faire partie » (Réseau Ecole et Nature)

Dans un réseau, les interrelations entre les personnes jouent un rôle prépondérant sur les individus, car ce sont elles qui révèlent et valorisent la richesse des acteurs.


Définitions : Qu'est ce qu'un réseau coopératif ?


Ce que c’est… Ce que ça n’est pas…


  • Un ensemble d’acteurs indépendants les uns des autres # Des acteurs appartenant à une seule organisation

  • Une appartenance fondée sur des compétences, valeurs ou objectifs communs # Une appartenance fondée sur des liens juridiques

  • Des relations de coopération libres et volontaires. # Des relations de travail contraintes ou de collaborations prescrites

  • Des contributions réciproques, une valeur ajoutée collective # L’exercice d’une fonction selon une fiche de poste

  • Des relations alternant distanciel et présenciel # Une communauté de lieu et de temps

Définitions proposées par Bruno Vincenti

Définitions : Qu'est ce qu'un réseau coopératif ?


Le Réseau, frontière entre l’ordre et le chaos


  • Systèmes ordonnés : administrations, grandes entreprises…
-> Systèmes finalisés, mais lourds et souvent peu dynamiques

  • Systèmes chaotiques : ultra libéralisme, chaos politique…
-> Systèmes très actifs, non maîtrisables, fondés sur l’individualisme

  • Système en réseau : communautés de pratiques
-> Systèmes finalisés, mais dynamiques et maîtrisables, fondés sur une éthique collective


Définitions : Qu'est ce qu'un réseau coopératif ?


Liens forts et liens faibles

  • Liens forts: l’affect entre les individus est prépondérant et la transmission d’information vers l’extérieur est faible => réseaux intégraux ou fermés

  • Liens faibles : les frontières du réseau sont peu marquées et chaque individu ne se sent pas tenu par un pacte exclusif (appartenance à plusieurs réseaux) => quasi-réseaux ouverts sur l’extérieur

Les réseaux ouverts sont caractérisés par :

  • La liberté d’engagement des individus
  • Une organisation souple et des moyens de communications efficaces
  • Le plaisir de partager et la valorisation du travail effectué (reconnaissance)


Définitions : Qu'est ce qu'un réseau coopératif ?


Groupe, communauté, réseau ?


Un groupe est structuré en fonction d'un objectif particulier :

  • Produire des choses pour le reste du monde
--> Groupe de travail, tourné vers l'environnement extérieur

  • Assurer une identité au groupe
--> Communauté, tourné vers le groupe en tant que tel

  • Faciliter les relations entre les membres
--> Réseau, tourné vers les membres du groupe

Décomposition proposée par Jean-Michel Cornu et le groupe Intelligence Collective de la FING

Définitions : Qu'est ce qu'un réseau coopératif ?


En résumé

  • Des personnes physiques, des organismes, des projets,...
  • partageant un même domaine d’intérêt, de compétences, de valeurs, sur un même territoire...
  • et développant, ou susceptibles de développer entre eux, des relations de coopération de nature diverse.

-->

  • Les réseaux coopératifs sont une réponse particulière à une problématique économique, sociale ou territoriale pré-existante
  • Ils n’émergent, ne se constituent et ne perdurent que sur un terrain favorable
  • Ce terrain peut-être fertilisé par un ensemble d’outils méthodologiques, technologiques et d’animation adaptés.

arroseur

Définition proposée par Bruno Vincenti

Les concepts


Réseau et « intelligence collective »


  • Intelligence collective : capacité d’un groupe à atteindre dans l’action une performance de niveau supérieure (JM Penalva)

  • Permet de valoriser les potentialités de chacun au bénéfice de tous

  • Rôle fondamentale de la libre communication entre les acteurs

  • Notions d’auto-organisation, entre « ordre et chaos » (R. Lewin)

Nous sommes plus « intelligents » à travailler ensemble qu’individuellement


Les concepts


Pas de réseau sans communauté, pas de communauté sans « COMMUNS »


  • C’est à dire des biens collectivement partagés

  • S’applique mal aux biens « rivaux », non partageables

Quels sont les « communs » que partagent les réseaux virtuels :

  • Des connaissances et des savoirs pour apprendre

  • Des pratiques et des expériences

  • Des données et des informations

  • Du plaisir et des passions

Les licences libres : rendre COMMUNES les créations intellectuelles


Les concepts


Réseaux et réseaux de réseaux


Un réseau n’est jamais isolé

  • Chaque membre est à l’intersection d’autres réseaux

Les réseaux sont structurés en niveaux

  • Chaque niveau est lui même un réseau : réseau des utilisateurs, réseaux des animateurs…

Un réseau est toujours un « réseau de réseaux »


Travailler en Réseau


Les réseaux nécessitent


  • Des moyens de communication efficaces

  • Une organisation souple et adaptée

  • Une prépondérance de la communication sur le secret

  • L’abandon de la recherche du pouvoir au profit de la coopération

Ils sont particulièrement adaptés aux « biens non matériels » et au partage des connaissances


Travailler en Réseau


Etre animateur de réseau


Une fonction importante
  • La dynamique d’un réseau dépend beaucoup de ses animateurs

  • Animer un réseau c’est tisser des liens entre des individus

Mais des qualités rares
  • Savoir déléguer : faire faire, plutôt que faire soi-même

  • Etre opportuniste : profiter de toutes les occasions

  • Curieux : être à l'affut de tout ce qui peut servir le réseau

  • Et discret : toujours mettre en avant les contributeurs du réseau

  • Accepter les dysfonctionnements


Création d’un Réseau


La création des réseaux : 4 processus fondamentaux
formationReseaux
upfing
Ces processus sont simultanés.
Ils guident le cheminement des nouveaux arrivants.


En savoir plus


  • BAKIS H., "Les réseaux et leurs enjeux sociaux", 1993, PUF, Que-sais-je ?
  • BOUDON R., "Les réseaux d’acteurs sociaux", in L’année sociologique, 1997, vol. 47 n°1, PUF (2000)
  • CALON M., "Réseau et coordination", 1999, Economica
  • Collectif, "Réseaux humains, réseaux électroniques, de nouveaux espaces pour l’action collective",
Disponible en ligne sur le site de VECAM : http://www.vecam.org/rubrique.php3?id_rubrique=36 Editions Charles Leopold Mayer pour le Progrès de l’Homme, 2001
  • CORNU Jean-Michel, "La coopération, nouvelles approches", Avril 2001
L’ouvrage en ligne : Coopération, nouvelles approches, - Un résumé de l'ouvrage - réseau lyonnais
  • DERRUCK de KERKHOVE, "L’intelligence des réseaux", Editions Odile Jacob, Collection Le Champ Médiologique, 2000
  • Ecole et Nature, "Fonctionner en réseau", Collection Les livrets d’Ecole et Nature, 2002, 108 pages.
Pour le commander en ligne : http://www.ecole-et-nature.org
  • GLEICK James, "La théorie du chaos", Champ Flammarion, 1989
  • HEBER-SUFFREIN C., "Les réseaux d’échange de savoirs", Lyon, Ed. « Se former » - Association Voies Libres
  • JUSTE DUITS E., "L’homme réseau : penser et agir dans la complexité", Chronique Sociale, 1998
  • LEVY P., "L’intelligence collective", Editions La Découverte, 1994
  • LEWIN R., "La complexité, une théorie de la vie au bord du chaos", Inter Editions, 1994
  • NEUSCHWANDER C., "L’acteur et le changement, essai sur les réseaux", Le Seuil, 1991
  • PARROCHIA D., "Philosophie des réseaux", 2000
  • RAYMOND Eric S., "La cathédrale et le Bazar",
En ligne, la traduction française : http://www.linux-france.org/article/these/cathedrale-bazar 1998
  • SERIEYX H., "Mettez du réseau dans vos pyramides", Village mondial, 2001
  • THILL G., "Le dialogue des savoirs, les réseaux associatifs outils de croisement entre la science et la vie", Editions Charles Leopold Mayer pour le Progrès de l'Homme

Suivre l’activité d'un réseau et veiller collectivement



Veille


Définition AFNOR : "activité continue en grande partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial,… pour en anticiper les évolutions ».

  • Veille concurrentielle
  • Veille commerciale
  • Veille marketing
  • Veille d'image
  • Veille d'opinion
  • Veille technologique
  • Veille sociétale
  • Veille sectorielle
  • Veille événementielle
  • Veille scientifique
  • Veille informative

Veille informative


La vie d'un réseau se fertilise avec l'échange et la circulation d'informations en son sein, lorsque le groupe se rassemble autour d'un travail actif de collecte et de partage d'un savoir commun.

Dans ce cours, la veille sera abordée uniquement sous la visée informative et documentaire, nécessaire pour nourrir le réseau de connaissances nouvelles.

Vouloir / Pouvoir / Savoir


  • Le ‘‘Vouloir Agir’’ relève de l’ordre de la motivation.
  • Le ‘‘Pouvoir Agir’’ relève de l’ordre des moyens accordés et des contraintes.
  • Le ‘‘Savoir Agir’’ relève de l'ordre des connaissances et activités.

Individu / Groupe / Environnement


Les grands chantiers de la coopération :

  • Individu : Permettre à chaque individu de mieux coopérer avec lui-même.
  • Groupe : Apprendre à coopérer entre êtres humains.
  • Environnement : Faire en sorte que l'humanité coopère ...

Individu / Vouloir Veiller

  • Réagir à l'infobésité
  • L'animateur à l’affût.

Individu / Pouvoir Veiller

  • Accès aux outils
  • Prendre du temps pour avoir le temps : de nouvelles formes de lectures vont se développer, avec de nouveaux supports...

Individu / Savoir Veiller


Mise en pratique :
  • Sources
  • Flux
  • Abonnement
  • Organisation et classement par thématique ou par contexte de travail ou activité

Sources


  • Sources moteur de recherche
  • Sources CMS / Blog / Wiki / Site dynamique
  • Réseaux sociaux
  • Liste de discussions, lettre d'information, partage de document, calendrier ..
  • Vos sources ?

Flux


Repérer les flux :
  • RSS
  • Atom
  • RDF
  • OPML


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : Association Outils-réseaux
Citations : cours sous licence Créative Commons sur le site "Comment ça marche"

Flux RSS et syndication

  • Objectif pédagogique : comprendre ce que sont les flux rss et comment s'en servir
  • Résumé : définitions, différents cadres d'utilisation (agrégation / syndication)
  • Contenus : support de cours -> Diapos


Construire ses flux (pour les experts).
  • Yahoo Pipes.

Découverte Yahoo Pipes


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteurs : David Delon

Découverte Yahoo Pipes



Abonnement


  • Outils en ligne :
    • Netvibes
    • Google Reader
    • Webmail
  • Outils sur le poste de travail :
    • Thunderbird
    • TweetDeck
    • ...

 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Netvibes

Description : Netvibes est un service en ligne qui permet de créer un portail réunissant des flux RSS (il y a d'autres fonctionnalités, mais c'est la plus intéressante) : à titre personnel (veille, suivi) ou pour un groupe, projet ou territoire.

Exemples :

Site officiel : Site officiel

Documentation :

Voir la fiche complète sur Netvibes


Organisation et Classement


  • Organisation et Classement par thématique ou par contexte de travail ou activité
  • Netvibes et Onglets

Groupe / Vouloir veiller


  • Nous sommes plus « intelligents » à travailler ensemble qu’individuellement.
  • Nourrir le réseau de connaissances nouvelles
  • La manière dont nous redistribuons l’information, les associations d’idées, les regroupements, les recoupements auxquels nous procédons sont des éléments complémentaires d’information qui vont au delà de l’information elle-même

Groupe / Pouvoir veiller


  • Faire confiance à la mémoire transactive : se répartir les spécialités, par individus, par groupe.

Mémoire transactive :
Ce concept vise à expliquer comment les individus qui entretiennent des relations de proximité (couples, groupes d’amis, co-équipiers, etc.) organisent et se rappellent les informations nécessaires à la réalisation d’une tâche commune : cette spécialisation contribue à l’amélioration des performances dans le temps.

Groupe / Savoir veiller


Mise en pratique :

  • Se mettre d'accord sur un sujet et des mots clefs
  • Se mettre d'accord sur les sources
  • Utiliser des outils de veille collective :
    • Produisant des flux
    • A intégrer
  • Suivre la veille du groupe

--> Partager sa veille avec Delicious

 Partager

Licence Creative Commons Contrat Creative Commons
Auteur : Association Outils-Réseaux

Twitter

Twitter signifie "Gazouiller" d'où le petit oiseau bleu en logo. Créé en 2006; twitter.com est une plateforme de microblogging : l'équivalent de sms mais sur Internet.Il est possible d’envoyer et de recevoir des tweets, d’une longueur maximale de 140 caractères.
Avantages : un effet de propagation très rapide et exponentiel. Avec le système "follower/following" : création d'un réseau social mais plus souple que Facebook.
Inconvénients : 140 caractères c'est peu : on ne va pas en profondeur. L'interface n'est pas entièrement traduite.

Espace de test : twitter.com

Documentation :


<iframe class="wikiframe" width="550" height="400" frameborder="0" src="http://outils-reseaux.org/FicheOutilDelicious/iframe"></iframe>
Widget


Contrat Creative Commons
sous licence Creative Commons.
Auteur : Association Outils-Réseaux

Delicious

Description : 1- Delicious est un service en ligne de Bookmarking social qui permet de partager ses favoris ou marques-pages. 2- Il est possible d'utiliser Delicious comme moteur de recherche social (il s'agit alors d'informations sauvegardées par d'autres personnes ayant un compte). 3- Delicious permet de récupérer des flux RSS par mots clés ou par utilisateur. La prise en main n'est pas aisée, elle demande d'avoir assimilé la notion de "Flux RSS", mais les potentialités sont très puissantes !

Avantages : Une extension à Firefox ou à Internet Explorer permet de taguer les sites en 2 clics sans quitter la page de consultation. Mettre à disposition des flux internet d'actualité, dans le cadre d'une veille.
Inconvénients : c'est un service gratuit (et non un logiciel libre), il faut se créer un compte Yahoo, l'interface est en anglais. Le service appartenait à Yahoo mais depuis sa vente à la société AVOS en 2011, de nombreuses fonctionnalités ont disparus.

Exemples :

Espace de test : Site officiel

Documentation

Environnement / Vouloir veiller


  • Partage des connaissances et produire des bien communs.

Environnement / Pouvoir veiller


  • Bien non consommables et environnement d'abondance.

Environnement / Savoir veiller


Mise en pratique :

  • Syndication :
    • Univers Netvibes
    • Planet
    • Coopérative de veille
    • Interaction avec les réseaux sociaux

Exemples :

Annuaires


Il n'existe pas d'outils clés en main pour réaliser des annuaires. Mais c'est un outil qui est souvent présent dans d'autre systèmes :
  • les outils de réseaux sociaux permettent par exemple de créer un annuaire des membres.
  • les CMS proposent généralement une inscription informatique et proposent ainsi une liste de membres.
  • on peut créer une liste de membre dans un wiki en ouvrant une page pour chacun
Filtrer :   Partager et diffuser sa veille  A_Rafraichir  access  actualités  AdWords  agrégateur  agrégateurs  agrégation  AJAX  alertes  animation  apprentissage  arborescence  archivage  Article de fond  astuces  Audrey : responsable formationde ma structure  auto-organisation  blog  blogosphere  blogues  bookmarking  Boxnet  brainstorming  brevet  carte mentale  Cascading Style Sheets  cloud  CMS  code  codéveloppement  collaboration  communauté  communication  Communiquer et échanger  concept  conception  conceptuel  Concevoir et animer un projet  contenu  contenu-editorial  coop-tic  coopération  copyright  creative-commons  Créer un réseau (et fonctionner...)  Créer/fonctionner en réseau  CSS  curation  D-manager  DCMS  Delicious  démarrer  démocratie participative  démocratie-participative  design  développement-durable  diaporama  Didapage  DNS  données  dotclear  droit-auteur  Dropbox  e-administration  e-learning  écosystèmes  Enseigner/former  ergonomie-editoriale  éthique  Evernote  excel  Exelearning  extensions  Facebook  facettes  flux  flux RSS  FOAD  formation  formatrice  forum  Framasoft  Freemind  Freeplane  Gandi  GIMP  GoogleReader  graphisme  Gratos  gratos du mois  gratuit  groupe  habillage graphique  Hadopi  héberger  Hot Potatoes  HTML  Imagination Cubed  infobésité  information  installer  intelligence-collective  interaction  interface  Javascript  je suis intéressée aussi bien à titre personnel que pour conseiller cette formation à d'autres!  Jing  Jog the Web  Joomla  libéralisme  licence-GPL  licences-libres  Linux  logiciel  logiciel_propretaire  logiciel-libre  logiciels  loi  matrice-sagace  médias  mediawiki  méthode  microblog  mindmapping  Mindmeister  Mindomo  module  Moodle  MySQL  n  Netvibes  Ning  normes  Offerte  OMPI  Openweb  optimisation  organisation  Organiser et planifier  Organiser un évènement  Organiser un évènement à plusieurs  outil  outil éducatif  outlook  OVH  Paper li  partage  Partager et construire collectivement des ressources  Partager et construire des ressources  Partager et diffuser sa veille  partager ses médias  Pearltrees  pédagogie  PHP  PI  plagia  plateforme  powerpoint  prezi  Produire et gérer du contenu  Programmer et développer  propriété-intellectuelle  quizz  reader  Recette libre  redaction web  redactionweb  référencement  réseau  réseau-coopératif  Réseaux  Revue-reseau-tic  rewriting  RSS  sauvegarde  schéma  Scoop it  Scribus  serveurs  SGC  site  Social Bookmarking  SPIP  squelette  stockage  SugarSynch  support de cours  support decours  syndication  synthèse  tag  Tagcrowd  technologies  Télétravailler  templates  territoires de veille  texte ajouté  Thunderbird  TIC  Travailler à distance  Travailler ensemble et à distance  tutoriel  Twitter  Typo3  valoriser un territoire  veille  Veiller  vidéo  Visualiser des données  W3C  web2.0  webcopieur  webdesign  websocial  webzine  widget  wiki  wikini  Wink  word  Wordle  wordpress  Yahoo Pipes  yeswiki